Guerande Infos

Les journées du patrimoine caché

Pour présenter les 29es journées du patrimoine la Municipalité avait choisi le cloître de l'ancien couvent des ursulines. Cela a permis de revenir dans l'actualité avec l'achat du petit séminaire.

Monument emblématique de Guérande le petit séminaire ouvrira ses portes le week-end prochain pour montrer le cloître. Les galeries ne seront pas libres à la visite, seulement le « jardin » que les services de la Ville ont débroussaillé : « le monument ne présente pas les garanties de sécurité ».
C'est là que le maire Christophe Priou, Michelle Poupard son adjointe chargée du patrimoine, Laurent Blanchard, directeur du Patrimoine et de l’Action Culturelle à la Ville de Guérande mais aussi Sylvain Almendro directeur de cabinet du maire et Benoît Audrain pour la communication présentaient les journées du Patrimoines qui se dérouleront les 15 et 16 septembre.
Onze lieux ou thèmes principaux ont été retenus cette année, en ville mais aussi à l’extérieur (Clis, Careil, Saillé ou La Madeleine).
Le musée en restructuration a prêté quatre objets pour être « cachés » dans la ville, aux visiteurs de les dénicher.
Deux visites ont été spécialement étudiées pour les personnes malvoyantes ou à mobilité réduite.
Toutes les visites sont gratuites : sauf une, celle des hauts de la collégiale, « ce n'est pas facile d'accès, donc on a choisi de limiter ».
Michelle Poupart rappelle que les journées du patrimoine seront aussi celles du concours de peinture.
Le programme complet est disponible sur www.ot-guérande.fr

Impossible sans l'intercommunalité

La Ville  pourra disposer du petit séminaire en novembre, Christophe Priou rappelle les enjeux de ce  projet. Guérande peut être un « carrefour culturel de la Presquîle », Athanor a déjà 20 ans et ne correspond plus aux demandes actuelles, ce site pourra « répondre aux besoins des Guérandais mais pas seulement . «Il faudra qu'on se parle avec  Atlantia, Quais des Arts, le grand T».
Le maire évoquera la mutualisation.« On pense aux conservatoires mais il y a beaucoup d'autres possibilités, c'est un un jeu de dominos et de déplacements, il faut travailler avec les associations. On va ouvrir des ateliers de réflexion, dans les deux à venir, pour poser les idées ».
Le maire rappelle que « tout cela n'est pas possible sans l'intercommunalité. On parle ici d'un projet de 15 à 20 M € ».


Pratique :
Les 15 et 16 septembre
infos sur www.ot-guérande.fr

Auteur : LY | 10/09/2012 | 0 commentaire
Article précédent : « Les mardis inattendus reprennent »
Article suivant : « Athanor, saison culturelle 2012/2013 »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

 Twitter réseau Média Web
Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter