Guerande Infos

Une saison culturelle de transition sur la scène guérandaise.

La rentrée est marquée par la nomination de Laurent Blanchard à la direction de l’action culturelle et responsable du patrimoine. Le public est invité vendredi 1er octobre à la soirée d’ouverture de la saison culturelle : elle sera présentée en images et suivie du premier spectacle de théâtre « Plus ou moins, ça dépend » (Entrée gratuite sur réservation).
Laurent Blanchard entourée de l’équipe du service culturel
Laurent Blanchard entourée de l’équipe du service culturel

Budgets contraints obligent (le budget artistique avoisine les 100 000 euros), le directeur du patrimoine et de la culture a pour objectif de « faire mieux et non plus ». Sa nomination démontre « la volonté d’inscrire dans l’organigramme, des croisements, et une synergie » entre l’école de musique, la médiathèque, la salle de spectacle à Athanor mais aussi avec le tourisme et le patrimoine. 

Le théâtre en particulier.

Cette année, la scène guérandaise continue de faire la part belle à la création contemporaine à l’image du Prix d’écriture théâtrale qui récompense de jeunes auteurs de la scène nationale. 

Quatorze pièces jalonneront la saison : textes d’auteurs émergents ou confirmés comme Fabrice Melquiot, Philippe Dorin qui ont assuré la présidence du prix d’écriture à Guérande, David Serge plus connu sous le patronyme Schneidermann. Le théâtre international aura également droit de cité avec une compagnie espagnole qui interprète l’Avare de manière insolite en transformant les personnages de Molière en robinets, et Fred Pellerin conteur québécois à l’imagination débordante. Les enfants ne seront pas en reste : théâtre musical, d’objets et de marionnettes dont trois goûters spectacles du mercredi après-midi. 

La programmation musicale.

Les jeunes Guérandais pour qui le Conseil Municipal des Adolescents se fait le porte-parole attendent des groupes locaux et une musique plus contemporaine. La nouvelle équipe a bien entendu, et se donne une année pour satisfaire la demande : « 2010-2011 est une année de transition ». 

Jazz avec François Corneloup Trio, le chanteur folk Piers Faccini, la musique traditionnelle du Trio Hamon-Robert-Schreder, la Chorale décalée Grupetto et le ciné-concert Immensity of the territory sont à l’affiche. Et dans le cadre du jumelage Guérande-Castro-Marim, le comité invite Bévinda chanteuse franco-portugaise. 

La saison se conclura avec la sixième édition de Village en fête à Clis-Queniquen en collaboration avec les associations du 2 au 4 juin sous le chapiteau de Madame Suzie.

Vendredi 1er octobre à 20 h 30 : « Plus ou moins, ça dépend. »

Deux patients d’un hôpital psychiatrique apprennent qu’ils seraient proches de la guérison. Ils décident d’écrire une comédie ou plutôt une farce afin de prouver qu’ils sont guéris. Cette pièce de Solenn Jarniou montre combien savoir choisir le mot exact est primordial.

Athanor, renseignements et réservations : 02 40 24 73 73, billetterie également disponible à l’office de tourisme de Guérande.

« Plus ou moins, ça dépend. »
« Plus ou moins, ça dépend. »
Auteur : Ch.M. | 26/09/2010 | 0 commentaire
Article précédent : « Concerts de jazz à Athanor : François Corneloup Trio et Western Trio »
Article suivant : « Bro Gwenrann sur la 3e marche du podium. »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

 Publicité
Salon du chocolatAudiences annuelles des sites du réseau Media-Web
 Twitter réseau Média Web
Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter