Guerande Infos

Nicolas Criaud maire de Guérande apporte son soutien à Macron en signant la tribune des 72

Nicolas Criaud maire de Guérande et 5 maires de Loire-Atlantique (La Baule Orvault, Ancenis, Sautron, Sucé-sur-Erdre) ont signé la tribune des 72 "La République des maires et des élus locaux".

Cette initiative fait hurler de rire les LR, « c’est un non-événement, pour faire causer les médias proches de Macron, 72 sur 34 839 communes en France ! »

Pour le maire de Guérande, sa réélection étant loin d’être assurée, ça ressemble à une manœuvre politique. Une liste En Marche étant en cours de constitution  à Guérande.

Reste que tous ces maires ont enterré bien vite les LR qui ont la faculté de rebondir. Nadine Morano confiait de jour « Ce n’est pas parcequ’il y a une difficulté que je vais déserter ma famille politique. »

10/06/2019 | 3 commentaires
Article suivant : « Guérande : Nicolas Criaud souhaite se représenter aux prochaines élections municipales »

Vos commentaires

#1 - Le 10 juin 2019 à 11h45 par raoul, GuÉrande
les rats quittent le navire! la très filloniste mairie de Guérande ne fait pas exception; que ça fasse hurler de rire les LR m'étonne un peu.
On aura a Guérande une élection municipale étrange entre le maire sortant (sorti ?) qui trahit son camp, josso qui n'a pas du tout comprendre en quittant le parti qui l'a placée où elle est, et qui aurait des ambitions à Guérande devant l'impasse bauloise, une liste en marche en cours. Les électeurs guérandais ont de quoi être un peu perdus. Ce qui est certain c'est que Criaud aura du mal à faire avaler la pilule du déficit abyssal laissé par son équipe. Il aura beau démentir, la cour des comptes est là. Il faut absolument arreter ces gabegies et remplacer ces incompétents. Mais de grace, pitié ! pas Josso, ça sera encore pire. Si elle gère la ville comme elle gère ses affaires et ses indemnités de députée on court à la catastrophe
#2 - Le 30 juin 2019 à 14h35 par jean goychman, Guerande
Ancien conseiller municipal de Guérande et communautaire de Cap Atlantique, je suis un peu inquiet pour le devenir de ma ville que j'habite depuis 42 ans. Conseiller régional membre de la commission des finances de notre région, je ne prétends pas tout connaître en matière de finances publiques locales. Néanmoins, j'ai été à l'école de nos anciens maires qui avaient toujours gérés avec circonspection les finances municipales, et en particulier Jean Pierre DHONNEUR. Ils étaient très attentifs à ne pas écraser le budget d'investissement par une montée non contrôlée des dépenses de fonctionnement et prenaient en compte dès le départ que pratiquement tous les investissements futurs allaient eux-même générer à leur mise en exploitation des frais de fonctionnement qu'il convenait de minimiser.
La Chambre Régionale des Comptes a relvé dans son dernier rapport une inquiétante dérive des finances de Guérande, Elle souligne notamment un manque de cadrage budgétaire
"pour le contrat de partenariat pour l’éclairage public, son endettement est important et représente 26,23 M€ fin 2017. La chambre recommande ainsi à la commune de Guérande d’être à l’avenir très vigilante avant d’engager tout investissement"
Alors oui, nous devrons être particulièrement vigilants sur les finances de notre commune, et particulier sur l'endettement croissant, lors des prochaines élections lors des et octroyer nos suffrages à ceux qui nous paraîtrons les plus sages et compétents en la matière.
#3 - Le 30 juin 2019 à 15h55 par Observateur, GuÉrande
Monsieur Goychman vous avez certainement raison. Ce qu'il faut rajouter c'est que la dette a été l'oeuvre de Christophe Priou, prolongée par l'équipe suivante.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées - images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter