Guerande Infos

Presqu’île Environnement décerne le prix d’horreur à l’entreprise Jouano et au Maire de Pénestin.

La Fédération Presqu’île Environnement regroupe des associations de défense de l’environnement et de la protection du cadre de vie. Chaque année lors de son Assemblée Générale, elle décerne un prix de l’horreur et un prix d’honneur pour mauvais ou bon comportement relatif à l’environnement.

Pour le prix d’honneur, il n’y avait pas de nominé cette année.
En revanche un prix de l’horreur a été décerné cette année à deux  ex aequo
à l’entreprise Jouano responsable et coupable de la dégradation du site Natura 2000 du Poull’go (site dortoir et de nidification d’échassiers) par des dépôts de déblais sur la commune de Batz-sur-Mer et aux pouvoirs publics et services de l’État qui ont laissé faire, sans aucune poursuite. Le président Gautron se plaît à rappeler que l’entreprise aujourd’hui en liquidation judiciaire était dirigée aux moments de faits par Christian Canonne conseiller général. La commission européenne a été saisie de l’affaire.

Prix d'horreur, également au maire de Pénestin : pour son mépris des décisions des tribunaux, son nouveau PLU maintenant constructible plusieurs parcelles, malgré des jugements antérieurs  qui  avaient annulé les permis de construire ; pour son mépris de la loi littoral par l’extension de plusieurs zones d’urbanisation ; pour son mépris de Natura 2000 avec le projet de parking dans la mer à Tréhigier.

Au cours de cette assemblée quatre associations ont rejoint la fédération : Les Mouillages du traict de La Turballe, Prosimar de Pornichet, les Amis des sites de la région de Mesquer, les Alguistes du Castelli. 19 associations adhérentes d’origines environnementales composent aujourd’hui la fédération. Elles sont de sensibilités politiques différentes et la question peut se poser sur la mobilisation en cas de non-respect des règles.

Le Président Gautron a rappelé les actions de la fédération au cours des derniers mois : « Nos interventions et nos actions ont été couronnées de trois notables victoires associatives cette année : abandon du projet immobilier Vénitie à Guérande, remise en cause du projet de ZAC Portes Korriganes au Pouliguen, suite aux actions juridiques des collectifs créés, et vote de la charte Activités nautiques et sportives  pour la protection des traicts du Croisic. »

À l’issue de l’assemblée générale suite aux demandes de plusieurs associations la fédération a accueilli le représentant de la société ENERTAG, M. F. Berry, chef de projet éolien offshore, pour un exposé sur son projet de parc éolien en mer au large de nos côtes. Un dossier sur lequel nous reviendrons prochainement.

 

30/04/2011 | 1 commentaire
Article précédent : « Algues vertes et développement durable : le grain de sel de la F.P.E à Cap Atlantique »
Article suivant : « « Guérande Environnement », vigie citoyenne face au bétonnage »

Vos commentaires

#1 - Le 01 mai 2011 à 10h39 par Francine
Un titre de "Presse océan":
Ils démissionnent de Guérande Environnement" à cause du président.
N'est-ce pas le même président?
Pourquoi on n'en parle pas?

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter