Guerande Infos

Succès pour le premier forum seniors de Guérande

Jeudi se tenait le premier forum seniors à Athanor. Avec près de 450 visiteurs sur une seule journée cette première édition a été reconnue par les partenaires et les visiteurs comme très positive.

Le forum des seniors dont c'était la première édition proposait des conseils, de l'écoute, et « des bonnes pistes ». Parmi les nombreux visiteurs, des seniors qui venaient pour eux, mais souvent aussi pour le beau-frère ou la voisine, « elle a bon dos, la voisine » sourit un professionnel sur un stand, « il est souvent difficile de poser ses propres questions ».

Ni responsable, ni coupable

Des aidants étaient aussi présents et une conférence leur était dédiée avec un moment d'échange « il faut bien expliquer que l'on n'est ni responsable, ni coupable » de l'état de ses proches et « on n'est pas des super-héros », il faut accepter de « se donner du temps » pour « tenir le coup » ne « pas aller jusqu'à l'épuisement », et que «  si proposer son aide au départ paraît  ''normal'',  ce n'est pas si  ''naturel'' de continuer ».

En réseau

Ce forum n'était pas un salon commercial, les professionnels et les associations étaient heureux d'être ensemble et d'avoir pu se rencontrer « souvent on échange, on se téléphone pour se parler d'un cas, voir comment on peut trouver une solution , mais là on se voit, on tisse plus de relations », « c'est tellement important pour nous de travailler en réseau ». C'est aussi ce que confirme le capitaine Leray de la police de la Baule présente aussi pour faire de la prévention « distribuer de la documentation », et les associations  Prévenir et réparer, soutien au tuteurs familiaux, ou ALMA. « Quelquefois, lors d'une intervention, nous découvrons des situations difficiles, tout n'est pas de l'ordre du pénal dans notre métier, il faut informer les bons intervenants, pour aider ceux qui en ont besoin, par exemple l'état de l'habitaion peut indiquer un besoin d'aide ménagère, par exemple, ou un soutien plus important».
 

Des petit trucs anti-chutes

Des associations donnaient aussi des pistes pour trouver des aides  financières, des ergothérapeutes donnaient « des conseils », « la planche pour la baignoire, une barre d'appui, comment surtout  éviter les chutes, il y a plein de  petits truc à savoir », de l'éclairage pour éviter les zones d'ombre,au tapis antidérapant, en passant par la bonne méthode pour se relever ou l'acceptation du port régulier de lunettes ou d'appareil auditifs. Sur un autre stand les visiteurs pouvaient trouver des idées d'aménagement de la maison pour y rester plus longtemps ; plus loin Lila renseignaient sur les possibilités de transport, « ne pas s'isoler ».
A noter le simulateur de viellissement présent a été très utilisé par les jeunes, souvent étudiants et se destinant à assister les personnes âgées : « on ne sent pas compte comme c'est difficile de ne pas pouvoir bouger», quand seulement lever un bras, attraper quelque chose dans un placard devenu trop haut, ou ramasser un objet tombé quand le dos « ne se plie plus ». Curieusement les « pré » seniors ne l'ont pas trop expérimenté ce robot,  et les seniors presque pas, « on sait déjà bien assez ! Pas besoin qu'on nous montre comment ça va être pire »  s'amuse une vieille dame.

Pas fiction, anticipation

Un questionnaire donné à l'entrée et déjà épluché rapidement par les organiseurs montrait une grande satisfaction des visiteurs, quelques points à améliorer notamment le son : les conférences au milieu de la salle étaient difficiles à suivre et la sonorisation gênait les conversations particulières. Une salle séparée serait plus commode pour la prochaine édition.
Catherine Bazire la présidente de CLICéclair'âge organisateur de l'événement était très satisfaite, les visiteurs « ont fait part de leur satisfaction, laissé de nouveaux sujets à traiter ».
« On a vu plein de choses, ça va nous permettre de réfléchir pour les travaux dans la maison, avec les enfants, qu'on puisse y rester encore quelques-années, au moins tant qu'on est ensemble, et puis on va regarder aussi pour après, faut prévoir, on sera plus tranquilles) déclarait un couple d'anciens bras dessus bras dessous. Emilie et ses copines qui se préparent à être aides soignantes ou aidantes sont confortées dans leur choix, elles préféreront « travailler en structure d'abord, pour apprendre, peut-être à domicile plus tard ».
Objectif rempli donc pour les organisateur, la vieillesse n'est pas une fiction mais le forum ce jeudi l'a placée dans la série anticipation, pour mieux écrire la future histoire de chacun.

Voir Informer dans la sérénité http://www.guerande-infos.net/un-forum-seniors-pour-informer-et-anticiper-dans-la-serenite-29-54-807.html
 

27/09/2013 | 0 commentaire
Article suivant : « Un forum seniors pour informer et anticiper dans la sérénité »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter