Guerande Infos

Stationnement payant : le collectif ne désarme pas

Devant l’annonce de la mairie qui « ne bougera plus » les commerçants guérandais farouchement opposés aux mesures de stationnement annoncent vouloir redoubler leurs actions dans un communiqué adressé à la presse.

Une enquête est lancée auprès des commerçants pour évaluer la situation des commerces. La clientèle est consultée ainsi que les riverains. Les résultats de l’enquête seront donnés : à la mairie, à la CCI et à la presse.

Les commerçants et riverains ont été invités à afficher leurs mécontentements sur leurs vitrines et fenêtres pour montrer leurs désaccords : « Non au stationnement payant et centre ville en colère. » 

« Le stationnement nous a été imposé comme un essai : Cet essai étant loin d’être concluant nous en demandons donc l’arrêt total. » La pétition a déjà recueilli 2000 signatures. Nous arrivons à la fin Aout, nous avons entendus les propos de la mairie et nous demandons maintenant à ce qu’ils soient tenus à savoir :

- La mairie a promis une discussion en Septembre.

- Le collectif représentant riverains et commerçants demandons donc une réunion publique afin d’écouter ensemble le bilan de la mairie sur le stationnement payant.

Les commerçants n’acceptent pas le « chantage » sur la hausse des impôts pour répondre à la baisse des dotations de l’état

Rappel des doléances

- les locaux et touristes ne veulent pas payer et désertent les stationnements payants provoquant une baisse de fréquentation dans les commerces du centre ville.

- les résidants Guérandais ne peuvent plus se stationner devant chez eux sans payer, ces derniers estiment très justement payer des impôts et taxes d’habitation pour cela.

- Des problèmes de stationnements se sont crées dans les rues avoisinantes de l’intramuros.

- Les horodateurs sont une « aberration », imbuvable à comprendre et à utiliser (plaque d’immatriculation à rentrer, ne rend pas la monnaie, compliqué d’utilisation)

- Le stationnement payant ne répond pas à la clientèle touristique souhaitant visiter Guérande :7€ la journée de stationnement + visite des remparts 4€ plus rien n’est gratuit sur cette ville ?

- Aucune tolérance n’a été appliquée cet été sur les stationnements : nombreux touristes et résidants se sont pris des contraventions et la recherche d’argent s’est fait clairement ressentir.

- Et surtout : Le stationnement payant à été mis en place dans le but de faire de l’argent et non pour répondre à un réel problème de stationnement.

18/08/2016 | 7 commentaires
Article précédent : « Si vous avez manqué l'émission Vues sur Loire "Guérande, le pays blanc " »
Article suivant : « Les animations de Noël à Guérande »

Vos commentaires

#1 - Le 18 août 2016 à 13h53 par Mescoursesenville, GuÉrande
Mescoursesenville entend les louables doléances : Ne pas payer , ne pas être gêné , craindre pour son chiffre d' affaire , de la gratuité , pas de changement et pas pour maintenant .Dans les années 1970 , mescoursesenville se souvient de la rue Saint- Michel transformée en rue piétonne .Resultat ? Des cris et des hurlements .La mairie voulait tuer le commerce , comme aujourd' hui d' apres un collectif de mécontents .
A la lecture du communiqué de presse , que des inconvénients ? Pas un seul avantage ?
#2 - Le 19 août 2016 à 10h15 par Vannier, GuÉrande
Cher Mescoursesenville il ne s'agit pas de ne pas payer mais de sauver le centre de Guérande et même M. Franck Louvrier, futur député de la circonscription, a apporté son soutien aux commerçants de Guérande contre la mairie en place qui est pourtant de son bord ! J'ai entendu M. Louvrier critiquer cette décision des élus de Guérande jeudi dernier a la baule après la réunion avec valérie Pécresse..
#3 - Le 20 août 2016 à 00h30 par houssin, Guerande
Cest un collectif contre le stationnement payant et pour faire face a 85000e d'investissement je pense qu'ils n'ont sans doute pas le choix de statuer uniquement sur les arguments contre. Je suis commerçante j'ai ouvert un commerce a l'année principalement pour les locaux et depuis la mise en place du stationnement payant il ne se passe pas une journée sans qu'une cliente ne se plaigne du stationnement payant.Cest quelque chose que j'ai beaucoup de mal a accepter. Nous supportons déjà le rsi, l'Urssaf, la tva,a cfe...bref Cela n'engage que moi mais je n'apprécie pas que mon commerce subisse des choses supplémentaires. Je n'aurais eu aucun retour négatif je ne me serai pas engagée contre, je ne suis pas râleuse pour râleuse . J'ai un commerce qui nécessite du temps et du conseil. Et cet été il a été raccourcit parce le ticket d'un horodateur qui oblige les clients a regarder leurs montre. Cest d'ailleurs pour cela que nous nous sommes battu pour une barrière sur le guesny. Donc oui des choses bien se mettent en place(barrière) mais toujours au détriment de d'autres(rajout de zones payantes) dommage.
#4 - Le 20 août 2016 à 22h05 par AUVRIGNON, GuÉrande
Pour mescoursesenville :Pourquoi remonter aux années 70 ? Lors de notre installation à Guérande en 2004, la place Saint AUBIN était un parking gratuit, avec du mouvement en permanence pour les trois boulangeries, l’épicerie, le traiteur, le pressing, le salon de beauté ou la librairie Saint AUBIN etc …
Depuis, plus le droit de se garer sur la place : plus de mouvement, plus de pressing, plus d’épicerie, plus de caviste, plus de traiteur (parti à Herbignac), plus de salon de beauté (parti officiellement à cause des parkings payants) une boulangerie en moins, la librairie Saint Aubin a essayé d’évoluer (K DO St Aubin) mais a fermé 10 ans plus tard en dénonçant dans Ouest France les problèmes de stationnement etc…
Mais bien sûr, les commerçants toujours en train de râler, sont tellement c... qu’ils ne se rendent même pas compte des avantages des horodateurs.
Au fait, simple question, quels sont les avantages ?
#5 - Le 21 août 2016 à 19h35 par opposition, GuÉrande
L'opposition municipale Miché et Chalier sont étrangement absents ? Ah c'est sans doute qu'ils n'ont aucun avis sur la question.
#6 - Le 24 août 2016 à 07h18 par GUERANDAIS
Mr LOUVRIER ferait bien mieux de s'occuper de La Baule. Les futures élections ne doivent pas être un terrain de jeu lui permettant de faire des commentaires sur des sujets qu'il connaît mal. Quand l'a t'on vu dans les rues de Guérande ces dernières années ?
Ce n'est pas un an avant les élections qu'il faut se montrer
Lorsqu'il sera député, proposera t'il de rétablir les recettes fiscales des communes à hauteur de ce qu'elles étaient ces dernières années ?
Arrêtons la démagogie et pensons à notre avenir.
#7 - Le 31 août 2016 à 08h16 par Mescoursesenville, GuÉrande
Mr Franck LOUVRIER pourrait aussi deviser , s' épancher , que dis-je , critiquer les stationnements payants de La Baule .Que ne sont ils pas aussi dommageables pour le commerce baulois ? Apres tout , tous les arguments ( + et - ) de toutes les villes avec stationnements payants de France se valent .Voilà un sujet qui fait parler de lui , de soi ! Critiquer , c' est exister .

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter