Guerande Infos

La Saint-Aubin en quête d'un exploit !

À trois jours de son match de coupe de France contre Challans, la Saint-Aubin de Guérande aborde cet événement avec sérénité. Euphorique depuis le début de saison, l'équipe de Fabrice Glet veut croire en l'exploit. Regard également sur l'école de football qui fait la fierté du club.

Dimanche à 15 heures, La Saint-Aubin recevra Challans pour le compte du 5e tour de la Coupe de France. Après avoir éliminé, Pontchateau (3e D), Sainte-Reine (DSD), le Stade Nazairien (DSR) et La Flocelli (DRH), la formation du néo-président Bertrand Hévin se verrait bien accrocher une nouvelle tête à son tableau de chasse. Mais la rencontre ne s'annonce pas des plus faciles contre les Challandais, qui l'an dernier étaient parvenus à atteindre les 64es de finale face à Fontenay (0/2). Les Vendéens qui évoluent en DH soit deux divisions d'écart réalisent un début de championnat mi-figue, mi-raisin avec 1 victoire, 2 nuls et 2 défaites en cinq matchs, 8 buts marqués et huit encaissés. Le week-end dernier, les Challandais se sont inclinés à domicile contre le promu Bouchemaine sur le score de 0 à 2, terminant même à 9 contre 11. Sur le site du club, il est dit que les locaux ont fait preuve de suffisance. Une remarque qui incite à croire que cette formation n'est pas actuellement au mieux de sa condition. Mais on a coutume de dire, qu'il n'y a pas plus dangereux qu'un animal blessé. C'est en tout cas ce que semble penser Fabrice Glet l'entraîneur Guérandais : «  Je connais bien cette formation et son entraîneur. Il n'aime pas perdre deux fois de suite. Il faut donc s'attendre à une rencontre équilibrée, et tout reste permis, même si ce match n'est pas un objectif en soi pour nous. ».
 
Un groupe sain
 
 De son côté, la Saint-Aubin semble surfer sur une vague porteuse depuis son accession en DRH. Avec un groupe quasi-identique à l'an passé, l'équipe guérandaise enchaîne les victoires avec une surprenante décontraction. À ce jour, les joueurs de Pascal Verdier totalisent sept succès en compétition officielle (4 en coupe de France et 3 en championnat). Rien ne semble résister actuellement à la Saint-Aubin. La preuve en est avec des succès contre le Stade Nazairien (1/0) pensionnaire de DSR, La Flocelli à l'extérieur (1/4) et dimanche dernier en championnat lors du derby contre St André des Eaux (0/1). Si une grande confiance s'est installée au sein du groupe, Fabrice Glet ne veut pas se focaliser sur ce match de coupe. « Ce 5e tour contre Challans, c'est avant tout bon pour le club, pour la ville et on apprécie de jouer à domicile. Pour nous c'est un peu la cerise sur le gâteau. Aujourd'hui, notre force se situe dans l'état d'esprit et c'est ça qui fait la différence. Notre groupe est quasiment inchangé depuis l'an dernier. Seul Julien Chéron est venu grossir les rangs. La satisfaction vient des jeunes qui s'affirment à l'image de Ludo Gouret ou Estéban Monténégro. Au niveau de la cohésion, de l'investissement, ça avance dans le bon sens. À Saint-André dimanche dernier, on a été un peu moins bons dans le contenu. Toutefois on a su rester cohérents, en restant concentrés et sans se mettre la pression. Il faudra faire la même chose contre Challans. Je sais que cette équipe va tenter de mettre du rythme d'entrée de jeu. Si on tient la première mi-temps, alors tous les espoirs sont permis. » Pour cette rencontre qui débutera à 15 heures, la Saint-Aubin aura bien besoin de tous ses supporters. Dimanche, ils devraient être près d'un millier à soutenir leur équipe en quête d'un authentique exploit. Sur ce qu'ils ont démontré à ce jour, ce qui était impossible hier, semble possible aujourd'hui. Tout Guérande veut y croire !

Une école de football performante

 Si l'équipe fanion constitue une locomotive pour le club, on ne saurait passer sous silence l'école de football qui est placée sous la responsabilité de Jean-Vincent Bougro et Olivier Blay. Cette section qui regroupe près de 120 joueurs répartis chez les U 7, U9, U11, U13 bénéficie d'une labellisation « ballon d'or ». Cette distinction officielle est basée sur des critères tels que l'accueil, la qualité des structures et de l'organisation, des équipements, de l'encadrement. Le but de l'école de football, outre le fait de former les futurs éléments seniors est avant tout d'intéresser les jeunes à la pratique du football. Pour Olivier Blay, l'objectif est clair : « Notre action consiste à donner du plaisir aux jeunes, en y incluant des valeurs éducatives ». Benoît Audrain qui est aussi l'avant-centre de l'équipe fanion est également le référent du club pour les U 14, U15, U 17 et U 19. Les - de 14 ans évoluent au plus haut niveau régional et jouent contre des clubs comme Saumur, Le FC Nantes ou le SCO d'Angers. Parallèlement, le club a mis en place, il y a trois ans un partenariat avec le collège Saint-Jean-Baptiste. Celui-ci s'adresse aux collégiens qui sont en 6e et 5e. Aujourd'hui, les trois quarts de l'effectif des U14 sont issus de cette section. Ainsi, les élèves qui composent ce groupe s'entraînent deux fois 1 h 30 sur le temps de midi et le lundi et le jeudi. Ces entraînements s'ajoutent à celui dispensé le mercredi après-midi au stade. Aujourd'hui, la qualité de l'école de football de la Saint-Aubin de Guérande est unanimement reconnue par les instances du district, mais aussi par l'ensemble des clubs de la Presqu'île et même au-delà. La preuve en est avec Gurval Dombry et Mathis Lehuedé. « Tous les deux ont intégré le pôle espoirs à Nantes cette année. Cette section regroupe les 16 meilleurs joueurs de la génération 98, sur sept départements ». Avec une équipe première qui fait des étincelles, deux équipes seniors qui obtiennent de bons résultats, une équipe vétérans nouvellement créée, une école de football reconnue, des équipes de jeunes performantes, et 330 licenciés globalement, le président Bertrand Hévin peut dormir sur ses deux oreilles. Son club possède de solides assises et peut entrevoir l'avenir avec un certain optimisme. Il peut être fier de son club et il pourrait l'être encore plus encore si la Saint Aubin venait à éliminer Challans dimanche après-midi. Tout un club, et toute une ville espèrent l'exploit. Tous ensemble dimanche pour soutenir votre équipe !

Auteur : YE | 13/10/2011 | 0 commentaire
Article précédent : « La Saint-Aubin sort de la Coupe de France sans rougir »
Article suivant : « Après Arsenal et la Juve, à qui la 3e manche du tournoi FIFA 2011 ? »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter