Guerande Infos

La Fédération des associations de Protection de l'Environnement et du cadre de vie en Presqu'île Guérandaise décerne un prix d'horreur à Cap Atlantique

La Fédération des Associations de Protection de l’Environnement et du Cadre de vie en Presqu’île guérandaise compte maintenant 16 associations de la Presqu'île. Les deux dernières associations à avoir adhéré sont : « Estuaires Loire Vilaine » et l’association du Pouliguen « Protégeons le petit bois ». Pour rappel, la Fédération représente ses associations membres au Conseil de développement de Cap Atlantique, au comité de pilotage Natura 2000, à la CCSPL, à la Commission des sites 44, à la CDESI 44… Quelques fait marquants de l’année écoulée : une réunion d’information publique le 23 avril sur le thème « Eoliennes en mer, une technique, des limites » qui a réuni 200 personnes aux Floralies ; des recours auprès du Tribunal Administratif de Nantes contre le projet de la ZAC « Portes Korriganes » au Pouliguen ont été déposés par 4 associations membres ducollectif pour la protection des sites et de l'environnement du Pouliguen.

1)    Après les longs combats menés par les associations locales contre les projets immobiliers « Ferme du casino » et « Vénitie » situés sur des terrains abritant une ancienne décharge non contrôlée, la Fédération se réjouit des solutions proposées par les pouvoirs publics locaux ( déplacement du projet de la maison de retraite et rachats des terrains par le Conseil général et  la mairie de La Baule). Par contre les problèmes posés par la pollution des sols, en bordure d’un étier alimentant des marais salants, restent entiers.


La Fédération a attribué cette année un prix citron et un prix d'horreur

En début d'année la municipalité du Pouliguen a  reçu le prix citron par l’UADL (Union des Associations de défense du Littoral –Bretagne) à la demande de la Fédération PE pour son projet de ZAC « Portes Korriganes »
Prix d'horreur décerné aux élus du Conseil communautaire de Cap Atlantique signataires de la motion du 9 novembre 2006. Cette motion scandaleuse demandait que «  soit publié le plus rapidement possible le décret d’application relatif aux « rus et étiers » de la loi du 23 février 2005 ».  Cette loi contient un amendement scélérat à la loi littoral supprimant l’interdiction de construire dans la bande des 100m en bords de rus et étiers et y autorisant les extensions d’urbanisation non limitées. Rémi Gautron, président commente : «  Nos élus auront-ils, face aux inondations récentes (en particulier à La Baule, Le Pouliguen, Batz… ) et aux drames subis par les populations concernées,  l’impudence de réitérer cette demande. La Fédération, soucieuse de la sécurité de la population, n’hésitera pas, à nouveau, à mettre ces élus inconscients devant leurs responsabilités ».
Fédération Presqu’île Environnement : R. Gautron  Les Maisons Brûlées  rte des Paludiers
44 350 Guérande - tél : 02 40 24 75 64 – c : gautron.fpresquile@yahoo.fr

Auteur : Sarah | 04/05/2010 | 1 commentaire
Article précédent : « Excursion dans les marais de Trébrezan »
Article suivant : « On pêche toute l’année à Sandun. »

Vos commentaires

#1 - Le 03 avril 2017 à 17h07 par legrand , Mesquer
bonjour Je souhaiterais vous rencontrer pour évoquer avec vous une forte pollution quasi permanente émanant d'une station de relevage de traitement des eaux usées géré par Cap Atlantique . Nous en avons ras le bol car cette pollution s'est fortement aggravé depuis quinze années que nous sommes là . Nous avons sans doute aussi frôlé une catastrophe , notre petit fils est tombé dans cette mélasse l'année dernière . Cordialement

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter