Guerande Infos

Catherine Bailhache et Guérande l’Avenir en Presqu’île prêt à traiter les urgences

Jeudi 12 mars 2020 à l’occasion de la réunion publique de la liste Guérande L’Avenir en Presqu’île, Catherine Bailhache a présenté devant une audience nombreuse et attentive les 5 dossiers urgents qui doivent être traités dès le 23 mars à l’issue de l’élection.
Toutefois, prenant acte des nouvelles mesures annoncées au même moment par le président MACRON, Catherine Bailhache et son équipe se sont réunis dans la nuit de Jeudi à Vendredi en réunion de crise pour aborder la gestion de la crise sanitaire provoquée par le Covid19.
Catherine Bailhache à la rencontre des Guérandais.
Catherine Bailhache à la rencontre des Guérandais.

L’équipe « Guérande l’Avenir en Presqu’île » comprend deux médecins (dont un réserviste de la réserve médicale mobilisé depuis plusieurs semaines sur la gestion de la crise, notamment dans l’Oise), une directrice d’établissement de santé et une directrice d’école primaire qui travaillent en ce moment sur les actions à mener. Notre équipe va se rapprocher des services de la Mairie, qui tiennent ce vendredi 13 matin une nouvelle réunion avec les services afin de mesurer l’évolution du coronavirus et ses conséquences sur le service public.

Catherine Bailhache et son équipe sont prêts à agir en coordination avec les services de la Mairie. Les élections municipales se tiendront bien le Dimanche 15/03 et la ville de Guérande a déjà pris les mesures nécessaires pour que cet exercice démocratique se déroule dans les meilleures conditions possibles. Catherine Bailhache et son équipe tiennent à assurer les services de la mairie de leur soutien pour aborder cette nouvelle étape de la crise qui pourrait durer plusieurs semaines.

A l’issue de cette phase, comme l’évoque Catherine Bailhache : « Lorsque la gestion de cette crise sera passée, cet évènement sera aussi l’occasion d’une réflexion et d’ un approfondissement des projets d’actions de solidarité autour des quartiers et des villages. Comprendre cette urgence, c’est aussi protéger les personnels, tout en gardant les services nécessaires. De manière plus durable, c’est notre manière de consommer, de penser notre autonomie et la solidarité dans la ville que nous regardons à travers ce prisme nouveau ». 

Guérande l’Avenir en Presqu’île présentait ce jeudi 12 mars à Athanor son programme aux Guérandais. Les candidats pressentis pour leur rôle d’adjoints présentaient leurs projets structurés et argumentés. Outre le dossier de santé publique qui préoccupe chacun aujourd’hui et sera prioritaire, cinq urgences pour Guérande seront à traiter dès que possible :

 

1-Les marais salants de Guérande. 
Face à la montée des eaux, le mur qui protège les marais a un besoin urgent de soins et de travaux d’ampleur. Les dossiers pour obtenir les financements de l’Etat sont à déposer avant fin 2021 et ils auraient dû être déposés déjà depuis 2014 ! Une négligence que nous risquons de payer très cher si elle n’est pas corrigée dès demain.

2-Organiser une rencontre avec tous les nouveaux élus de Cap Atlantique. 
Il s’agit d’être informés, de se préparer à l’élection du futur président qui doit avoir lieu avant le 24 avril. Un collectif de candidats a déjà travaillé à cette future élection et celui-ci souhaite une élection de président selon un programme et un projet pour l’intercommunalité. Le programme ayant un volet sur la gouvernance, les finances et l’environnement.

3-Les pistes cyclables. 
La première piste serait la piste Guérande Le Pouliguen à réaliser avec Cap Atlantique et étudier les continuités et la sécurité des pistes à l’intérieur des pancartes de la ville et qui sont de la compétence communale.

4- La Madeleine et les Villages. 
La loi Nôtre redonne tout son rôle démocratique aux Mairies Annexes. La permanence dans les villages d’un élu mais aussi de services déconcentrés sera étudiée avec les habitants. Le rôle du responsable de quartier sera renforcé d’un volet de solidarité. L’ancienne école de La Madeleine est encore la propriété de la ville. Un projet avec les professionnels de santé et les habitants est à construire. 

5- Le sport et la culture. 
Un état des lieux des équipements, des projets et souhaits des utilisateurs et restaurer le rôle de l’Office Municipal des Sports. Reprendre le dossier du Petit Séminaire pour la culture, ce que l’équipe de Catherine Bailhache peut faire étant donné le recours déposé auprès du tribunal Administratif par l’association « Patrimoine en Presqu’île ». Etudier rapidement les possibilités d’une salle de spectacle correspondant à la taille de notre ville ses 3 lycées et 3 collèges et ses 16000 habitants.

Ces projets seront portés par une équipe soudée et compétente.

Guérande l’Avenir en Presqu’île

www.bailhache2020.com 

13/03/2020 | 0 commentaire
Article suivant : « Guérande : des mesures de précaution aux bureaux de vote »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées - images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter