Guerande Infos

Acheter un vase Gallé, les pièges à éviter

Vous êtes passionné d'Art nouveau ou de verrerie ? Alors cet article est fait pour vous. Avec plus d'un million de vases Gallé sur le marcher, il devient essentiel de faire des recherches avant d’acquérir ce type de vase Art nouveau. Quelle est la cote des vases Gallé? Comment éviter les imitations ? Voici nos réponses.

L'OEUVRE D'ÉMILE GALLÉ (1846-1904) :

Génie artistique, citoyen du monde, visionnaire, Émile Gallé est un artiste qui a participé au renouvellement des arts décoratifs français. Chef de lance de l'École de Nancy, qui avait pour but de promouvoir et défendre les industriels lorrains, Émile Gallé travaillera sans relâche dans la réalisation de son idéal : offrir l'Art pour tous.

Le passage de l'artisanat à l'industrie permettra de produire plus et à moindre coût.

QUELLE EST LA VALEUR D'UN VASE GALLÉ ?

Comme pour toute chose, plus c'est rare, plus c'est cher. C'est un principe économique indéniable. Il est donc important de différencier deux types de production Gallé ;

La production unique, reconnaissables aux reliefs et/ou motifs apparaissant en transparence, utilisant des techniques très complexes.

La production de série, reconnaissables par l’élaboration de décors faits par un procédé nouveau de l’époque, la gravure à l’acide. Ainsi, la pièce va passer entre les mains des différents ouvriers, chacun spécialisé pour une seule tâche.

Suivant la date de création, la valeur de votre vase Gallé peut être multiplié par dix. 

LA SIGNATURE DES VASES GALLÉ :

Pour Émile Gallé, l'artiste est à la fois signataire et marque. On sait que l'artiste ne signait pas personnellement toutes ses œuvres, mais il était à l'origine des directives concernant la forme des lettres, et surtout du style, toujours en accord avec celui de l'oeuvre. 

Avant lui, son père dirigeait la production et la création. Dès le passage officiel de témoin en 1877, les signatures Gallé se définissent par un nouvel élément, le prénom Émile ou l'initial E seront toujours présents . 

Enfin, à sa mort en 1904, l'initiale E disparaît pour présenter une signature stéréotypée, gravée à l’acide et précédé d’une étoile durant la direction de Mme Gallé (1904-1914).

ATTENTION AUX COPIES GALLÉ :

Pour terminer, nous vous conseillons d'acheter votre vase Gallé dans une salle des ventes spécialisée. Cela permet d'éviter tout risque ! 

Un grand nombre de faux gallé sont présents sur internet. Le plus souvent, ces imitations, qui peuvent être de bonne facture, présentent la mention TIP.

Les faussaires efface simplement cette mention à la meule afin d'avoir une signature composé uniquement du suffixe « Gallé ». Ces faux Gallé sont fabriqués dans les pays de l'est, où le savoir-faire du décor à l'acide est encore bien présent, alors qu'il a presque disparu en France.

08/06/2019 | 0 commentaire
Article suivant : « Si vous avez manqué l'émission Vues sur Loire "Guérande, le pays blanc " »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées - images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter