Guerande Infos

Réaménagement de Saillé : l’apaisement

Le dossier du réaménagement du bourg de Saillé a fait l’objet de deux permanences publiques cet été, le point avec Yves Steff du cabinet AUP.


Vrai-faux dossier polémique que celui de Saillé ? Ce projet  de revalorisation du village a fait couler beaucoup d’encre et de salive depuis sa présentation en février dernier, notamment, lors du conseil municipal de juin.
Relire : http://www.guerande-infos.net/conseil-municipal-guerande-entre-en-seminaire-23-43-677.html
Et aussi : http://www.guerande-infos.net/aux-saillotins-de-s-approprier-la-renovation-de-leur-village-23-43-613.html
La municipalité s’était alors émue d’articles, après une conférence de presse, sur des inquiétudes  de certains habitants du village et avait annulé une réunion publique prévue le 19 juin.
Une grogne en forme de carte postale : le cliché de devenir un « village musée » et d’« On ne veut pas que nos jardins potagers deviennent des parkings ». Des inquiétudes évoquées en févier, lors de la présentation, portaient aussi sur la durée des travaux.
Du coup, la mairie avait « posé le crayon » dixit Christophe Priou, refroidi par les propos tenus, devant un projet de cinq millions d’euros. Il avait alors annoncé : « Un temps de décompression » avant de reprogrammer une nouvelle réunion. Elle devrait se tenir dans les prochaines semaines, la date exacte n’est pas encore fixée.
 

Concertation en tête-à-tête

La mairie a organisé une reprise des « concertations » (le 3 août et le 3 septembre dernier) sous forme de permanences « intimistes » à l’accueil périscolaire de Saillé, avec Yves Steff du cabinet AUP en charge du dossier. Constat : c’est l’apaisement.
Yves Steff (qui ne tient pas à se mettre en avant), à néanmoins répondu franchement à nos questions.

« -Quel est le bilan de ces deux permanences ?
- Ce que j’observe, c’est que beaucoup de monde est venu, et je trouve qu’il y a une très bonne ambiance, les gens sont extrêmement sympathiques, que ce soient les paludiers, les habitants ou les résidents secondaires ».

Le problème vient plus de la forme que du fond ?
- La ville a mis en ligne des documents que certains habitants n’ont pas compris, il y a eu de faux procès d’intentions et c’était grave. Du coup, c’est drôle à quel point j’ai dû rassurer les gens. Cela a désamorcé la situation. Ils ont compris ce que l’on proposait et que cela répondait, relativement, à leurs attentes.

- Quelles sont leurs préoccupations ?

- Ils veulent comprendre comment fonctionnera la circulation de manière générale, le transit des véhicules. Ils veulent aussi savoir à quel rythme les choses vont se faire, ou bien veulent avoir des réponses sur les emplacements des stationnements des véhicules ».

- La situation est donc détendue ?
- Oui, je pense qu’ils ont envie que le village soit retapé, les solutions que l’on propose semblent convenir. Il comprennent qu’il s’agit de maintenir et un peu améliorer les habitudes de vie et qu’il n’y a pas de décision révolutionnaire. Tout est fait pour les protéger des gens de l’extérieur, c’est un élément important. »


Plus de 60 personnes se sont déplacées en août et une quinzaine en septembre sur les deux permanences.



 

Auteur : JRC | 04/09/2012 | 3 commentaires
Article précédent : « Le conseil municipal reçoit la démission d'Olivier Chateau »
Article suivant : « Retour aux ateliers »

Vos commentaires

#1 - Le 27 septembre 2012 à 18h21 par karikel
c'est bien connu ...les opposants n'ont rien compris !
#2 - Le 02 juillet 2014 à 15h52 par coriat, Levallois Perret
Bonjour,
Contexte: Architecte,famille habitant Saillé, paludier, concerné.
Projet:oui,favorable à une valorisation de la voirie.
Mais: Problème grave d'aspect.
En effet, l'aménagement proposé unit visuellement le sol aux constructions: Erreur de conception! Le bâti ancien posait sur une masse sombre(terre battue etc...), ce qui le met en valeur! On ne voit même plus les magnifiques pierres résurgissant du rocher de Saillé! Adieu l'austérité légendaire des petits villages bretons!
Il eût fallu faire une image de synthèse sur l'aspect final, et mettre plus d'énergie sur le choix du granit!
Etrangement, mon coeur balance entre un village à touristes du sud de la Loire, et un petit coin d'Eurodysney: Vraiment dommage, raté, quoi.
Le plus drôle, c'est qu'un projet anecdotique comme celui-ci ne passerait certainement pas devant les belles demeures bourgeoises de La Baule! On peut espérer enfin, qu'une flopée de commerces (Bouées en plastiques et petit marais miniatures) ne vont pas s'installer pour distraire nos chers touristes...
De grâce évitons l'installation de panneaux stipulant:"Ne pas jeter de nourriture aux paludiers"
Voilà, ça va mieux en le disant.
#3 - Le 21 octobre 2014 à 12h41 par bleue, GuÉrande
Priou voulait laisser sa marque ;ils veulent que le village soit retapé ! balayez devant vos portes saillotins handicapés, incapables de faire 3 pas pour garer les voitures qui cachent les façades délabrées le plus souvent!le moment n'est pas à la déco couteuse; les maisons sont elle toutes raccordées au réseau d'eaux souillées? la sécurité routière de ce village pour poussettes & fauteuils roulants enfants sortants des écoles vélos ... RESPECTEE?? que nenni..ce village n'a aucun cachet maisons disparâtres verrue de Guérande dégoutée que nos impôts servent à ce genre de projets en ces années de disette budgétaire alors qu'il y a tant à faire dans cette immense commune !!

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter