Guerande Infos

Catherine Bailhache-Touguet dévoile le programme de Guérande, l’avenir ensemble

La candidate, entourée de la majorité de sa liste, a précisé son programme pour la cité médiévale, en cas de victoire à la fin du mois.

C’est fait, Guérande, l’avenir ensemble a reçu le soutien national de l’UDI, lundi 3 mars. Ce qui a pour conséquence de booster encore un peu plus l’adjointe à la culture de la municipalité sortante. Quant au programme, articulé autour de neuf pôles, il a été « distribué depuis le dernier week-end de février pratiquement sur toute la commune ». L’ancien proviseur de l’enseignement en retraite précise : « ce programme n’est pas seulement né entre nous : il est le fruit de de plusieurs réunions d’écoutes depuis plus de deux mois ». Plusieurs commissions ont ainsi planché sur les différents pôles –Urbanisme ; Travaux et Sécurité ; Sports et vie associative ; Commerce et développement économique ; Tourisme –en étroite collaboration avec la Culture, le Patrimoine et l’animation de la ville- ; les Finances ; le Social-santé et handicap, l’enfance et la jeunesse et enfin, le développement durable et ressources humaines. A partir de cela, trois axes ont été définis pour chaque pôle/délégation : Débattre, Agir, Construire. 

Ce qu’il est ressorti de ces concertations, « c’est notre amour de Guérande », poursuit Catherine Bailhache-Touguet. La candidate, par ailleurs déléguée communale UMP entend lier fortement le tourisme avec la culture, le patrimoine et l’animation de la ville, qui en manquerait cruellement. Au chapitre économique, un conseil consultatif serait mis en place. Concrètement, une vingtaine de personnes (institutionnels, entreprises, Cap Atlantique) siégeraient en instance pour identifier les points importants. Au rayon des Finances, « il faudra être extrêmement vigilant ». Une prudence qui n’empêche pas « d’avoir de l’ambition ». Par exemple, pour le dossier sensible du devenir du Petit Séminaire, « il faut aller à la recherche de subventions européennes ». La candidate a ainsi pu observer ce qui se pratiquait ailleurs, dans d’autres cités médiévales. La Collégiale, deuxième monument le plus visité du département, doit continuer d’attirer les touristes. Cette population qui vient à Guérande « ne doit pas simplement y passer en coup de vent mais y rester », lâche un colistier. Pour renforcer la présence de commerçants, la taxe parking, en vigueur dans la commune, sera supprimée. 

Ouvrir des lieux de convivialité, solliciter les artistes locaux pour créer de l’animation dans les rues ou établir un inventaire des bâtiments inhabités sont autant de propositions consignées dans le programme de Guérande, l’avenir ensemble. Amatrice de citations visiblement, puisque celle de Bertrand de Jouvenel figure sur le prospectus de campagne : « Nous ne pouvons agir que sur l’avenir », Catherine Bailhache-Touguet cita également Saint-Exupéry, en ce qui concerne le développement durable : « Nous n’héritons pas de la terre de nos parents, nous l’empruntons à nos enfants ».  Voilà les principaux caps et arguments de campagne que la pilote devra tenir jusqu’au 23 mars prochain, sous peine de crash dans les urnes. 

Le Programme

04/03/2014 | 0 commentaire
Article précédent : « « Guérande avec Vous » dévoile l’ordre de sa liste »
Article suivant : « Guérande Municipales 2014 Hélène Challier dévoile son programme »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées - images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter