Guerande Infos

Une bonne bouffée d’oxygène pour La Croix Blanche

Avec un effectif qui est passé de 15 à 25 personnes en 2010, La Croix Blanche peut se réjouir de cet afflux de secouristes, bien formés, aptes et compétents à intervenir sur de nombreuses manifestations sportives et festives. Voilà une activité bénévole, altruiste et enrichissante, bien utile au quotidien.

La Croix Blanche est une grande famille, et elle s’agrandit. Pour preuve, 11 nouveaux adhérents ont rejoint les rangs. Aussi, les représentants des associations de Saint-Gildas des Bois et de Saint-Nazaire, ainsi que M. Trolard, président du comité départemental de Loire-Atlantique, étaient présents à l’assemblée générale de l’antenne guérandaise, au côté de Christophe Priou, le député-maire.
« Le fait d’accroître notre effectif nous permettra, je l’espère, de répondre dans de meilleures conditions aux demandes de postes de secours qui sont de plus en plus nombreuses et diversifiées », indique le président, Franck Le Régent. Ce dernier assure que ces recrutements sont vitaux pour la longévité de l’association.
Car le travail ne manque pas : 12 postes de secours en 2010 contre 11 en 2009, 61 personnes en poste pour un total d’heures de présence de 517. Et ce ne fut pas vain : 19 interventions dont 13 pour des soins et 3 pour des évacuations. « À cela il faut rajouter la préparation du matériel et les différentes tâches à effectuer tout au long de l’année », précise Isabelle, la secrétaire. Comme chaque année, les événements es les plus importants ont été les Celtiques de Guérande (3 jours) et la Fête Médiévale (2 jours). Ici, le renfort des collègues de Saint-Gildas des Bois et de Saint-Nazaire est nécessaire. Les autres postes sont entre autres : le semi-marathon de Saint-André des Eaux, la Fête de la musique, les courses cyclistes de Guérande, Action cancer 44 à Escoublac, la Corrida de Noël au Pouliguen. « N’oublions pas de remercier les organisateurs de manifestations qui nous accordent leur confiance et qui mettent tous les moyens à notre disposition pour que nous travaillions dans de bonnes conditions », ajoute Franck Le Régent.
Mais La Croix Blanche a également organisé cinq sessions de formation aux premiers secours (PSC1). 50 candidats ont pu valider leurs aptitudes. Ces stages sont encadrés par le formateur, Laurent Touyarou.
Le partenariat avec la municipalité est également très actif. « En effet, depuis deux ans, de gros efforts ont été consentis. L’an dernier, de nouveaux locaux étaient mis à notre disposition. Cette année, notre véhicule nécessitait d’importantes réparations, très coûteuses, vus l’état et l’âge de notre ambulance. Nous avons donc décidé de la remplacer, une opération qui n’aurait pas pu être réalisée sans l’aide financière de la mairie qui a participé pour moitié à cet investissement », explique le président.
Bien entendu, La Croix Blanche est ouverte à toutes les bonnes volontés. Toutes les personnes intéressées peuvent contacter Franck Le Régent au 06 86 87 29 72, ou Laurent Touyarou au 06 65 69 02 13.

07/03/2011 | 0 commentaire
Article précédent : « Le livre et l'enfant, c'est toute une histoire : »
Article suivant : « Christophe Priou obtient 3 000 euros pour les orphelins des pompiers »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter