Guerande Infos

Un nouvel adjoint urbanisme élu à Guérande.

Lundi soir, le conseil municipal a procédé à l’élection d’un neuvième adjoint au Maire. Les sept élus de l’opposition ont d’emblée marqué leur désaccord sur cette décision en refusant de participer au vote. Et deux élues ont monté le ton au sujet des commissions de permis de construire.

La création de ce poste scinde la fonction d’adjoint chargé de l’urbanisme, environnement et patrimoine (jusqu’alors endossée par Michelle Poupard) en deux postes : un adjoint de l’urbanisme et une adjointe patrimoine et environnement. Pascal Loirat, conseiller subdélégué chargé de l’urbanisme, a été élu avec 23 voix.

La nouvelle commission urbanisme dirigée par Pascal Loirat sera composée de 15 sièges de la majorité et 3 de la minorité.

Danièle Estay, membre de la précédente commission dirigée par Michèle Poupard (qui reste adjointe au patrimoine et environnement) s’interroge : « Dans le cadre des permis de construire, il y aura-t-il un recours à des critères plus objectifs ? »

Michèle Poupard : « On ne vous y voit pas souvent à la commission, il y a eu des changements au niveau des Architectes des Bâtiments de France et lors de la signature de la Charte ils ont répondu à ces questions. La commission est composée de  différents élus avec différentes sensibilités avec deux architectes conseils. »

Danielle Estay : « Si je n’ai pas continué de participer à la commission des permis de construire c’est parce que je ne m’y retrouvais pas dans ce type de décision. »

Michelle Poupard : « Depuis le jour où il vous a été refusé quelque chose »

Danielle Estay : « Et bien je reviendrai, le nombre de panneaux photovoltaïques qui a été refusé, on ne peut pas dire que l’opposition a des passe-droits. »

La création de ce neuvième poste a contraint le conseil à délibérer sur les nouveaux montants (bruts mensuels) des indemnités versées aux élus sans dépasser l’enveloppe annuelle autorisée. Après vote de l’assemblée ont été approuvées :

La modification des indemnités :

- des adjoints au Maire de 1 155,45 euros à 1 107,67 euros.

- des conseillers municipaux subdélégués de 577,94 euros à 550,83 euros.

Des indemnités inchangées pour les conseillers municipaux 106,67 euros et pour le Maire 2 757,25 euros.

Christophe Priou était absent lors du conseil municipal car il était appelé à témoigner au procès de Philippe Rivet à Versailles qui a avoué sa responsabilité dans l’attentat de La Baule en 2000.

19/10/2010 | 0 commentaire
Article précédent : « Une maison qui fait réagir… l’opposition. »
Article suivant : « Arbres de Guérande sous diagnostic »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

 Publicité
Audience des sites du réseau Média-Web mars 2017
 Twitter réseau Média Web
Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter