Guerande Infos

Un été mitigé à Guérande

Pas de surprise à Guérande : pour la saison 2012, c’est avec juillet que le bât blesse. Heureusement, de beaux mois d’avril, mai et août permettent de trouver un équilibre.

L’été n’a pas été brillant, les élus guérandais ont rencontré une partie des prestataires touristiques pour faire un bilan. Il n’est finalement pas si mauvais que ça. Dans l’ensemble, juillet a démarré très lentement, aout a été meilleur. Dans l’ensemble seulement, car si c’est bien le cas pour le petit train qui est en augmentation constante, le château de Careil n’a pas attiré cette année.
 

Restauration et hébergement

Les acteurs  ne sont pas venus à la réunion. Les élus ont donc résumé les échos qu’ils ont collectés : les terrasses ont été quasiment désertées en juillet mais ont réussi à faire de belles tablées en août. Cependant, les touristes restent sur la consommation d’un plat, avec de l’eau et un dessert partagé. Une tendance qui existe depuis déjà plusieurs années et se confirme.
Pour les campings, l’été s’est plutôt bien passé même si juillet a été difficile. La répartition a changé, les touristes privilégiant août pour partir et ce, jusqu’aux derniers jours.
 

Bonne année pour les remparts

Les animations permettant à toute la famille de visiter le patrimoine ont beaucoup de succès. « Les gens ne viennent pas seulement pour bronzer mais aussi pour découvrir », confirme Michèle Poupard, élue en charge du patrimoine.
Les remparts, ouverts pour la deuxième année, ont plutôt bien fonctionné avec une augmentation générale de 10 % pour 2012. « Le mois d’avril a été excellent et mai bon avec la fête médiévale. C’est en juin que ça a baissé, sans doute parce qu’il y avait peu de ponts, les Jeux Olympiques et les élections », précise Laurent Blanchard, animateur de l'Architecture et du Patrimoine et conservateur du musée. Enfin, août a été excellent jusqu’aux derniers jours. La fréquentation du musée augmente elle aussi régulièrement : elle est passée de 22 000 personnes en 2011 à 24 052 personnes cette année. « Nous vendons ce que les gens veulent : monter sur les remparts », ajoute Laurent Blanchard.
 

Succès de Festi’cités

Les animations (la Fête médiévale, le festival Anne de Bretagne, les journées du patrimoine ou encore Terres blanches) sont régulières. Festi’cités se veut familial et festif. Objectif rempli ; l’animation rempile pour 2013. « Nous avons fait un bon choix de groupes et ça a été bien suivi. Un seul concert a été rapatrié à Athanor pour cause de pluie », se réjouit Catherine Bailhache, élue en charge de la culture. Un moment qui a cette année été étendu à des visites théâtralisées précédant le concert. Carton plein aussi puisque chaque visite était complète.
 

Auteur : AP | 22/09/2012 | 0 commentaire
Article précédent : « Fêter son anniversaire comme au Moyen-Âge »
Article suivant : « Carton gagnant pour Festi’cités »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter