Guerande Infos

Succès populaire et sportif pour le Tour de Bretagne

Dix ans après une première apparition, le tour de Bretagne édition 2011 a de nouveau fait étape à Guérande avec à son programme un départ et une arrivée. Pendant deux jours, la cité des remparts a vécu au rythme de la petite reine, pour le plus grand bonheur de Christophe Priou député-maire et de tous les amoureux de vélo.

C'est une évidence, le tour de Bretagne ne laissera que des bons souvenirs dans la cité Guérandaise. Sur le plan purement sportif, le spectacle a été au rendez-vous avec un final qui a tenu en haleine les milliers de spectateurs  éparpillés tout au long des 5,9 kms. Parvenu à l'entrée de Guérande, avec une avance confortable, le quatuor des coureurs des Pays de l'Est ne s'est nullement laissé intimidé par la meute des poursuivants emmenée par les formations Bretagne Schueller, Rabobank et Big Mat Auber. Quant au succès de René Mandri au sprint face à ses trois compagnons de route, il n'a étonné personne tant l'Estonien s'est montré particulièrement actif au cours de l'étape. Vainqueur avec 1’ 25” d'avance sur le peloton, l'homme de la formation de Grande-Bretagne Endura Racing a du même coup endossé le maillot blanc de leader sur les épaules. Un maillot qu'il arborait fièrement ce matin lors de la présentation des équipes au Centre Athanor, également lieu du départ fictif de l'étape reliant Guérande à Saint Avé et longue de 151 km. Une étape très difficile qui aurait dû profiter aux grimpeurs, et qui promettait d'être particulièrement indigeste pour les 135 rescapés avec une montée de 700 m de 6 à 8 % à hauteur de Muzillac, puis l'ascension de la célèbre côte de Cadoudal à Plumelec avec 1 300 m à 10 %. René Mandri s'est montré extrêmement vigilant mais il n'a pu conserver son maillot à Saint Avé. Florian Auberger, le Nazairien de la sélection de Bretagne qui aurait bien aimé reprendre son maillot de meilleur grimpeur acquis à l'issue de la 1re étape est la grande victime du jour puisqu'il termine dernier à 14’ 42” du vainqueur Jetse Bolt. Déjà victorieux à Argentré-du-Plessis, le Néerlandais de la Rabobank a remis les pendules à l'heure en s'imposant au sprint devant ses onze compagnons d'échappée. Dans ce groupe, un homme le Hongrois Kusztor s'est montré le plus malin. Tout d'abord en s'immisçant dans le groupe (comme hier), puis laissant les autres s'expliquer pour la victoire. Résultat, le coureur de la formation Suisse Team Atlas Personnal BMC prend le maillot de leader et possède désormais 8 petites secondes sur Mandri qui n'a sans doute pas dit son dernier mot. Tout comme les quinze coureurs qui se tiennent en 1'30". Ce 45e tour de Bretagne est de plus en plus passionnant et aujourd'hui, bien malin celui qui peut désigner le successeur de Franck Bouyer.
 

Les élus de Batz sur Mer présents

On a souvent coutume de dire, que la Bretagne est la terre du cyclisme, tant la ferveur du public est impressionnante. Cela dit, le cyclisme se sent bien partout comme aime à le souligner Christophe Fossani Président du tour de Bretagne. Et, il se sent particulièrement bien en Loire-Atlantique si l'on en juge l'affluence constatée sur le parcours en provenance de Rennes ainsi que sur la ligne d'arrivée, et ce mercredi matin lors de la présentation des équipes par l'inusable Jean Gillet speaker officiel de l'épreuve. À voir autant de monde, on se dit qu'il y en a quelques uns qui ont dû prendre des RTT ou des jours de congés pour assister à cette étape. Lors de la présentation du tour de Bretagne, il y a un peu plus d'une semaine, Christophe Priou député-maire déclarait avoir mis une enveloppe de 15 000 euros pour attribuer à Guérande une étape avec départ et arrivée. Un investissement somme toute judicieux, tant les retombées économiques de ce genre d'événements sont excellentes pour les commerçants locaux, sans oublier la notoriété qui en découle pour la cité des remparts. D'ailleurs, sur la ligne de départ deux élus de Batz-sur-Mer dont Didier Hayères adjoint aux sports étaient présents pour motiver la candidature de la commune pour l'arrivée d'une étape en 2013. Dès lors, certains se mettent à rêver d'une arrivée du tour de France à Guérande. Mais là il s'agit d'un tout autre investissement qui tourne autour de 150 000 à 200 000 euros selon Bernard Hinault.
 

Les coulisses d'après tour de Bretagne

Ce matin au Centre Athanor, de nombreuses personnes étaient présentes pour la présentation des équipes et pour assister au départ de la 3e étape. Parmi elles, Patrice Loko ancien international nantais qui habite désormais à Vannes et qui était invité par la concession Skoda pour suivre l'étape dans une voiture en compagnie de Bernard Hinault. Quant au départ fictif, il a été donné à 12 h 35 précises, sous un soleil radieux, mais avec un vent assez fort. Le départ réel a  été effectué au km 2,1 à hauteur du panneau de la Renelouard.

Mardi soir après le repas, aux alentours de minuit, Bernard Hinault qui sait prendre soin de sa personne s'est inquiété auprès de Jean-Yves Piquet s'il pouvait se faire couper les cheveux ce mercredi. À tout problème, une solution et la cheville ouvrière de ce tour de Bretagne s'est immédiatement empressé de rendre service à son ami. Celui que l'on surnomme désormais le "Fidel Castro" de l'USG a téléphoné illico à son épouse Annie qui tient un salon de coiffure à la Turballe sur la place du marché. Rendez-vous a été pris à 9 heures, et en deux temps, trois mouvements, le blaireau s'est retrouvé coiffé. Une tâche que se serait empressé d'accomplir Jean-Yves Piquet, s'il avait eu le temps, puisque lui-même est un ancien coiffeur.

Auteur : YE | 28/04/2011 | 1 commentaire
Article précédent : « Mesquer-Quimiac 500 athlètes sont attendus pour la 1re édition du triathlon »
Article suivant : « 2e étape du Tour de Bretagne René Mandri s'impose au sprint et s'empare du maillot de leader »

Vos commentaires

#1 - Le 28 avril 2011 à 14h52 par Sport cyclisme
Très belle épreuve. Et je souhaite encore une longe vie.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter