Guerande Infos

Le PGAC veut continuer à progresser

Le Presqu'île Guérandaise Athlétic Club fêtera l'an prochain sa dixième année d'existence. À la veille de cet anniversaire, cette entité née de l'ASAB la Baule et de la section athlétisme de la Saint-Aubin entend bien continuer sa progression et devenir le club de référence sur le territoire de Cap Atlantique.

Il y a cinq ans, le Presqu'île Guérandaise Athlétic Club comptait une petite centaine de licenciés. L'arrivée de Didier Baholet à la présidence apportera un nouveau dynamisme à travers de nombreux projets. Au fil des ans, l'effectif n'a cessé de croître et les résultats sont venus conforter le club dans sa politique de formation. Car c'est sur elle que reposent la progression et le succès du PGAC. Deux écoles d'athlétisme pour les jeunes de 7 à 11 ans font le bonheur de 45 élèves à la Baule et 25 à Herbignac. Parallèlement, une convention a été signée avec le collège Jules Verne au Pouliguen. Elle permet à des benjamins et minimes d'être intégrés au sein d'une section sports à dominante athlétisme. Ainsi en dehors des deux heures hebdomadaires d'éducation sportive au programme, vingt jeunes bénéficient de 4 heures supplémentaires qui leur permettent d'évoluer dans des disciplines telles que le saut, la course, le lancer de poids, etc.. Cette convention permet également des échanges de moyens logistiques avec le PGAC dans le but de s'entraîner sur le stade Moreau Desfarges à la Baule. À travers cette heureuse initiative, l'intercommunalité en matière sportive prend tout son sens.

180 licenciés

Pour encadrer tous ces jeunes, mais également les adultes, le PGAC bénéficie d'un encadrement qui ne demande encore qu'à s'étoffer. À l'heure actuelle, neuf entraîneurs dispensent leurs conseils à un effectif d'environ 180 licenciés dont 70 femmes. La provenance de ces athlètes se répartit de la façon suivante : 74 viennent de Guérande, 26 de la Baule, 13 d'Herbignac, 3 d'Assérac et 13 du Pouliguen. Globalement, dix-huit communes sont recensées au sein du PGAC. Là aussi, l'intercommunalité n'est pas un vain mot. Cinq juges et officiels font également partie du club qui dispose d'un site internet pour assurer sa promotion.
Avec la formation dispensée, les résultats ne se sont pas fait attendre lors des diverses participations à des compétitions et championnats de niveau départemental ou national. Les podiums et places d'honneur ont été nombreux. On retiendra en particulier la 15e place au championnat de France de cross et la 11e place à la finale nationale du 1 500 m sur piste d'une jeune licenciée junior. Parallèlement, plus de 50 médailles glanées par de jeunes élèves sont venues garnir le palmarès du club. Sur le plan des courses hors stade, les seniors vétérans se sont particulièrement distingués en obtenant 5 qualifications pour les championnats nationaux. L'équipe des vétérans s'est d'ailleurs qualifiée pour le championnat de France. À titre d'exemple, soulignons la performance de Guy Martin d'Assérac l'un des leaders de la section qui a réalisé l'excellent temps de 1 h17' au semi-marathon et 2 h 43' 47" au marathon de Nantes. N'oublions pas Laurent Houssais, vainqueur dimanche 18 septembre d'un semi-marathon en 1H15'.
 
Recrutement d'un éducateur breveté d'État

 
Aujourd'hui, l'ensemble de ces résultats permettent au PGAC de se classer au 12e rang sur le plan départemental. Au niveau national, le club cher au président Baholet se situe à la 460e place sur 1715 clubs recensés au sein de la FFA. Rappelons qu'en 2009, le Presqu'île Guérandaise Athlétic Club pointait à la 754e place. En deux ans, le PGAC a donc gagné 294 places et ne compte pas s'arrêter là. Jean Godefroy l'incontournable responsable de la communication entrevoit l'avenir avec un certain optimisme : « Notre objectif est de se rapprocher de la 400e place. Mais surtout, notre but est de continuer à accueillir l'ensemble des jeunes, adultes, désireux de pratiquer l'athlétisme. Notre volonté est d'être le club de référence sur la Presqu'île et nous voulons parallèlement faire un effort vers la pratique en loisir qui est un complément à notre développement. Nous le ferons avec sérieux et application dans l'intérêt de nos jeunes et de notre sport. Pour les jeunes, nous souhaiterions recruter un éducateur breveté d'État afin d'assurer le perfectionnement des licenciés. Pour tout renseignement ou candidature, il est possible de contacter le 02 40 42 91 29 »
Site : www.pgac.fr
 

Auteur : YE | 22/09/2011 | 0 commentaire
Article précédent : « Plus de 700 coureurs sont attendus pour la 35e corrida »
Article suivant : « La France remporte le challenge Européen de la Police »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter