Guerande Infos

Le nouveau plan de circulation expliqué aux habitants de La Madeleine

Si les faits ont précédé de quelques heures la réunion publique d’explication du nouveau plan de circulation du bourg de La Madeleine, celui-ci semble faire l’unanimité parmi les habitants. C’est ce qu’ont pu constater Luc Portet, adjoint au maire de Guérande, Chantal Brière, maire de Saint-Lyphard, et Sylvain Michelet, directeur des services techniques de la ville de Guérande, à la salle Saint-Joseph, ce mercredi soir. Un plan de circulation qui pourra encore évoluer.

Si certains usagers et automobilistes ont été un peu surpris par les panneaux de sens interdit ce mercredi matin, ce nouveau plan de circulation était, semble-t-il, attendu avec impatience. D’ailleurs, depuis plusieurs mois, les transports scolaires en font l’expérimentation en n’empruntant plus la rue des Dolmens. La nouvelle signalétique est encore un peu « artisanale », mais le nouveau sens de circulation et les panneaux d’indications qui vont avec, sont en cours de mise en place. « Les sens interdits que vous voyez, ce ne sont pas des déviations pour des chantiers ou travaux », sourit Sylvain Michelet.
Le nouveau sens de circulation découle naturellement de récents travaux sur La Madeleine. Un nouveau lotissement à Trémulu a vu le jour. Un nouveau groupe scolaire est sorti de terre. « Il fallait attendre que les travaux soient terminés avant de mettre en place ce nouveau plan de circulation. Cela va également avec la mise en sécurité des parkings proche des écoles et la réalisation d’un nouveau parking à l’arrière de la salle des sports », ajoute le directeur des services techniques de la ville de Guérande. Des dispositions qui apporteront dorénavant plus de sécurité et viendront désengorger les alentours de l’église où les accès sont passablement compliqués à la sortie des écoles.
« Le nouveau pôle scolaire a généré une concentration sur le secteur et une insécurité pour les parents et les enfants. Les parkings offrent aujourd’hui un nombre de places largement suffisant. Ils permettent également aux bus de s’arrêter à un même point sécurisé à la salle des sports », explique Sylvain Michelet, appuyé par le témoignage des enseignants présents à la réunion. Cette nouvelle organisation a fait l’objet de discussions et réflexions avec les chefs d’établissements. Dans une véritable volonté de concertation, Chantal Brière, maire de Saint-Lyphard, dont la plupart des aménagements se situent sur son territoire communal, invite la population a fait part de ses observations. « S’il y a des choses à modifier, nous le ferons. Nous attendons aussi le retour des commerçants pour voir par exemple s’il ne faut pas créer des aires de livraisons », annonce-t-elle.
D’autres travaux seront réalisés prochainement telle la réalisation d’un trottoir de grande largeur (1,5 à 2 mètres) sur la rue des Dolmens pour permettre la circulation piétonne, et notamment celle des élèves, en toute sécurité. C’est pour cette raison également qu’elle passe en sens unique sur toute une portion. Un arrêt minute a été matérialisé devant l’école publique pour déposer les enfants, et lors des échanges avec l’assemblée, il a été décidé d’envisager d’en faire un devant l’école privée. « Si la largeur de la route le permet, il ne devrait pas y avoir d’inconvénient. Mais que tout le monde soit d’accord, ce sont des arrêts minute, juste pour déposer les enfants », prévient Sylvain Michelet.

1700 véhicules par jour

Un temps évoqué, les rues Pierre de Coubertin et des Écoles ne seront pas classées en Zone 30, mais limitées à 30 km/h.
Un radar pédagogique a été récemment installé par la police municipale. Il indique la vitesse en temps réel à l’automobiliste, sans verbaliser. Il peut être actif et visible, ou actif et non visible par les usagers de la route. Pendant une semaine, du 22 au 29 novembre, 24 heures sur 24, la police municipale a effectué une enquête statistique sur la fréquentation et la vitesse des véhicules dans la rue des Ecoles.
Au regard des résultats, à part quelques cas isolés, on peut dire qu’à La Madeleine les usagers de la route sont respectueux de la réglementation. La vitesse moyenne constatée est de 26 km/h dans cette rue limitée à 30 km/h. 8571 soit 69,09 % des voitures comptabilisées sont en dessous de la limitation, 3 337 véhicules ont été contrôlés entre 30 et 40 km/h, 475 roulaient entre 41 et 50 km/h, « ce qui est au-dessus de la vitesse maximum autorisée, mais qui ne suscite pas encore de gros dangers » selon la police municipale, 23 automobilistes ont dépassé les 60 km/h.
Aucune opposition dans une salle, qui plus est, remplie majoritairement par des retraités en quête de toujours plus de sécurité. Quelques remarques judicieuses ont été bien notées. Ainsi, il faudra repenser les arrêts de bus pour le réseau LILA.

Auteur : YD | 01/12/2011 | 0 commentaire
Article précédent : « Le projet « Maison Neuve » lauréat du Palmarès ÉcoQuartier 2011 »
Article suivant : « La 3e tranche du FISAC pour redynamiser le commerce de proximité »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

 Publicité
Audience des sites du réseau Média-Web mars 2017
 Twitter réseau Média Web
Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter