Guerande Infos

Le jeu du foulard : « t’es cap de dire non »

Durant la grande campagne de prévention 5/5, les élèves de Guérande seront sensibilisés sur de nombreux thèmes. Stéphane Guiheneuf de l’association de parents d’enfants accidentés par strangulation (APEAS) intervient dans les classes de primaire et collège afin d’alerter les enfants sur les risques des jeux dangereux.

C’est arrivé près de chez vous

Stéphane Guiheneuf est sapeur-pompier : « moi-même jusqu’à il y a trois ans j’ignorais cette pratique. Je l’ai découverte lors d’une intervention dans le collège de mes filles à Saint-Nazaire. Cinq élèves, deux se comprimaient les carotides aidés de deux de leurs camarades et le cinquième filmait pour ensuite le diffuser sur You Tube. »   Il y a quinze jours encore, un enfant de Saint-Nazaire a été victime d’un traumatisme crânien et facial suite au jeu de strangulation. 

Depuis le début de l’année, on compte 17 décès en France liés au jeu du foulard et peut-être plus. « Un certain nombre est classé dans la catégorie suicide mais il y a de fortes probabilités qu’il s’agit de décès provoqués par ce jeu. »

« Ne pas être dans la sanction. »

Il y a un conseil scientifique dans l’association « nous essayons de développer des outils et tentons de faire passer des messages. Si on prive le cerveau d’oxygène, il ne fonctionne plus, jusqu’à l’arrêt cardiaque. Nous abordons le sujet par le biais du secourisme, spontanément ils parlent du jeu de la tomate et nous les laissons s’exprimer sur les risques encourus : troubles neurologiques irréversibles et décès. »  

Lever les tabous.

APEAS souhaite toucher un large public, enfants, parents et professionnels de l’enfance et apprendre à repérer les comportements à risques. « Le monde de l’éducation est frileux, ils craignent que nos informations soient plus incitatives que préventives. Les gens viennent quand ils sont concernés ». 

Mercredi 6 octobre : ateliers de prévention des accidents domestiques avec les pompiers et la « Maison Mini » le matin, et la prévention des jeux dangereux en plus l’après-midi. Toute la journée à Athanor (salle Perceval).

Stéphane Guiheneuf animera une conférence le 11 octobre à 17h30 au Collège Pierre Norange de Saint-Nazaire. Ouvert à tous. Entrée libre. 

http://www.jeudufoulard.com

Auteur : Ch.M. | 04/10/2010 | 0 commentaire
Article précédent : « « La Roselière » met du baume au coeur des patients de l'hôpital »
Article suivant : « Françoise Laborde marraine de Prévention 5/5. »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter