Guerande Infos

La Sainte-Barbe des pompiers sous le signe de la fusion La Baule – Guérande

En anticipant la fusion des centres de secours de Guérande et La Baule pour célébrer la Sainte-Barbe, les pompiers ont tenu à marquer leur attachement au projet en cours. Une année charnière pour le capitaine, Florence Dumais, et ses troupes, qui intégreront leur nouveau centre en début 2012. Au total, l’effectif des sapeurs-pompiers est de 120 unités.

Les spectateurs ont assisté à un impressionnant déploiement d’hommes et de matériels sur le parking d’Athanor et à la revue d'effectifs par les maires de Guérande et de La Baule, Christophe Priou et Yves Métaireau. Le centre de secours des deux plus importantes communes de la Presqu’île se placera bientôt parmi les dix premiers du département. « Cette année sera particulière pour tous les sapeurs-pompiers puisque ce sera la dernière où les deux entités seront distinctes. Elle sera la dernière ligne droite du rapprochement et cette Sainte-Barbe commune en est le témoin. Je suis vraiment heureuse et soulagée que la cérémonie se soit déroulée sans problème… Je remercie les deux amicales qui se sont énormément investies dans l’organisation de cette journée, je sais que ça n’a pas toujours été facile », indique Florence Dumais. Comme ses collègues des communes avoisinantes, le capitaine guérandais a rendu un émouvant hommage aux soldats du feu ligériens, disparus en 2010.
Comme il en a l’habitude, c’est par une bonne formule que Yves Métaireau a débuté son intervention : « Il vaut mieux le faire avant que l’envie nous passe ! ». Le maire baulois replace la fusion des centres de Guérande et La Baule dans un contexte plus global de projets associés entre les deux communes voisines. Il salue également l’engagement des sapeurs-pompiers : « C’est un exemple unique au monde, avec des volontaires issus de la population. Les pompiers sont un exemple, une structure qui sécurisent nos concitoyens et suscitent leur admiration ».
En citant la devise des sapeurs-pompiers, « faire face ! », Christophe Priou souligne la dimension psychologique de la fonction. « Derrière chaque pompier, il y a un humain. On ne peut pas laisser comme ça sa tenue au vestiaire. Il y a des drames qui marquent les esprits », insiste le député-maire. Plus légèrement, Christophe Priou revient sur la fusion : « Cette Sainte-Barbe, c’est un symbole ! Pour le nom, on ne va pas se battre, dans l’annuaire, La Baule est devant Guérande, c’est comme ça ! ». Il ajoute : « En 20 ans, Guérande a doublé sa population. Pour les pompiers, ce sont des années lumière dans l’évolution de leur mission ».
Une fusion appréciée par le Commandant du Groupement de Saint-Nazaire : « L’activité opérationnelle des deux centres est très importante. Nos collègues vont rentrer dans des infrastructures enfin adaptées à leurs besoins. Ils seront meilleurs au service de la population et dans la rapidité des interventions. Cette Sainte-Barbe commune est de bon augure, mais ça ne veut pas dire que tout est réglé ».

 

2818 interventions !

A Guérande : 730 interventions dont 448 (61%) pour le secours à personnes, 82 (11%) pour incendies, 134 (18%) pour des AVP (accidents sur la voie publique). A La Baule : 2088 interventions dont 1356 (65%) pour le secours à personnes, 193 (10%) pour incendies, 236 (11%) pour des AVP. Les sorties sont en augmentation de 2% à Guérande et de 4% à La Baule.
L’effectif total est de 120 soldats du feu. A Guérande, il y a 39 volontaires, deux officiers et huit sous-officiers. A La Baule, il y a 29 professionnels dont 14 sous-officiers, 52 volontaires dont un officier et dix sous-officiers. « Cet effectif peut paraître important. Il l’est en terme de gestion mais reste très juste pour assurer toute l’année une garde 24 heures au CIS La Baule, une garde en journée à Guérande et une astreinte la nuit et les week-ends », commente le capitaine Dumais. L’officier ajoute que le recrutement est toujours ouvert pour 2011. Cette cérémonie a donné également l’occasion  aux officiels présents et au commandant Buick du Groupement de Saint-Nazaire de souligner la qualité de la formation à Guérande.
Enfin, dans le cadre des promotions de l’année, Antonio Dacale et Frédéric Garaud ont reçu le grade d’adjudant, Hervé Flotte nommé Caporal Chef, Kevin Devant est promu Capitaine, Brice Cornet et Ludovic André ont gagné leurs galons de Première Classe.

Auteur : YD | 04/02/2011 | 0 commentaire
Article précédent : « Subventions culturelles : le Conseil Régional se défend de léser Guérande »
Article suivant : « Présenté par délégations, le budget 2011 ne fait pas l’unanimité »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

 Twitter réseau Média Web
Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter