Guerande Infos

La Saint Aubin perd beaucoup ce week-end…

La Saint Aubin Guérande est tombée dimanche face au leader challandais. Solides dans tous les compartiments du jeu, les Vendéens ont pratiquement acquis leur montée en DRH. En face les Guérandais accusent le coup.

Depuis quelques mois, cette date du 16 janvier était cochée dans le calendrier guérandais. L’adversaire du jour ? La réserve de Challans, leader invaincu du groupe avec 8 victoires pour 1 seul match nul ! Les deux défaites d’avant la trêve ainsi que le match en retard à jouer à la Roche-sur-Yon, ont fait que les Guérandais se retrouvent, avant le match, à 10 points de ses hôtes du jour. Autant dire, que la victoire était impérative.
Alors que l’envie et la détermination auraient du naturellement imprégner le comportement des joueurs de Fabrice Glet, ils ont joué avec la peur au ventre. Dès le début, nous nous rendons compte que les visiteurs ne sont pas à leur place par hasard. Une animation défensive rondement huilée, des attaquants vifs et très mobiles, mettent en souffrance les locaux.
Rapidement le n° 9 challandais élimine à la fois Bénigué, le portier guérandais, ainsi que Bernier, pour tranquillement ouvrir le score d’un plat du pied dans la cage vide. À l’inverse, nous pouvons sentir que la Saint Aubin n’y est pas aujourd’hui et manque de sérénité. Malgré tout, les Guérandais essayent de relancer la machine mais sur deux erreurs défensives, se tirent une balle dans le pied. Sur le second but, suite à un ballon perdu par les locaux dans le coin de terrain adverse, le N° 9 vendéen effectue une course de 40 m pour tirer dans le petit filet opposé. Sur le troisième, les locaux sont absents à la réception d’un centre, que le N° 6 vient catapulter dans le but. 3-0 à la mi-temps, la messe est pratiquement dite. Il ne reste alors que l’orgueil pour essayer de montrer un autre visage en seconde période. Rapidement, Colin tente une reprise de volée qui voit le cadre se dérober. La Saint Aubin a alors laissé passer sa chance. Un petit but en tout début de deuxième mi-temps aurait peut-être installé une once de doute dans les têtes des Challandais, mais il n’en fut rien. Les Guérandais essayeront en vain jusqu’à ce que, à la 85e minute, Glet, à la réception d’un centre de Colin, réduise la marque de la tête. L’honneur est sauf. Mais c’est trop peu évidemment, pour une équipe qui espérait tant de cette saison et qui, à la mi-janvier, peut pratiquement enterrer ses ambitions.

17/01/2011 | 0 commentaire
Article précédent : « La Saint Aubin repart de l’avant, La Madeleine confirme… »
Article suivant : « Guérande La Saint-Aubin s'incline logiquement 0 à 2 face à La Chapelle des Marais »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter