Guerande Infos

La Saint Aubin à deux visages

2e de son groupe de PH, la Saint Aubin est allée chercher une troisième victoire consécutive à Aizenay. Mais que ce fut dur…

30e minute de jeu, le tableau d’affichage du stade municipal d’Aizenay indique le score de 3-0 pour la SAG. Les spectateurs imaginent un scénario catastrophe pour leur équipe et craignent un score fleuve, tant Guérande domine son sujet. Il est vrai que le début de match augure un après-midi tranquille pour les joueurs de la Presqu’île. 3e minute, Olivier Blay dépose un ballon sur la tête de Jimmy Gardy qui voit son tir repoussé par le gardien mais qui le récupère et centre à raz-de-terre sur Johan Colin qui n’a plus qu’à pousser le cuir au fond des filets (0-1). Cinq minutes plus tard, on prend les mêmes et on recommence, mais cette fois-ci c’est Johan Colin qui délivre un ballon sensiblement identique à celui reçu auparavant, et Jimmy Gardy qui conclut le travail (0-2). Aizenay n’y est pas du tout et laisse des espaces libres immenses au milieu de terrain, espaces dans lesquels les visiteurs s’empressent de s’engouffrer. En difficulté, Aizenay évite le 3-0 lorsque Benoît Audrain, sur corner, touche le poteau du gauche. Mais, l’échéance inéluctable n’aura été que repoussée, Jimmy Gardy, encore lui, inscrivant ce troisième but d’une reprise de volée peu académique à dix minutes du terme de la 1re mi-temps.

En seconde période, les locaux ne montrent pas le même visage, le coup de gueule de Fabrice Ripoche, pendant la pause, ayant le mérite de les réveiller. Du coup, la Saint Aubin se met à subir un peu plus, jusqu’à encaisser un but sur une frappe enroulée limpide du N° 3 suite à un coup de pied arrêté mal repoussé. Pis, un second but, à 20 minutes du terme, rend le match tendu. La Saint Aubin souffre, obtient pléthore d’occasions en contres pour tuer le match, mais fait preuve d’une maladresse déconcertante. Heureusement, l’arbitre siffle la fin, les Guérandais soufflent et peuvent se féliciter sur le terrain avant d’entonner leur chant traditionnel victorieux dans les vestiaires. La Saint Aubin reste dans le coup, à deux points du leader Challans, encore facile vainqueur 5-0 à St Denis la Chevasse. Fabrice Glet, coach Guérandais, retient « les 4 points de la victoire » et souligne la prestation des deux jeunes bizuts, Esteban Montenegro, 17 ans, et Jules Bellay, 18 ans, « très intéressants pour leur premier match à ce niveau ». La semaine prochaine, place à la coupe de l’Atlantique et un déplacement périlleux, samedi soir, chez le voisin pornichétin, tout juste sorti de la coupe de France. À suivre…

24/10/2010 | 0 commentaire
Article précédent : « Un derby prolifique en buts ! »
Article suivant : « WEEK END GAGNANT POUR LA SAINT AUBIN FOOTBALL »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter