Guerande Infos

La municipalité défend son bilan auprès des Guérandais

Du 22 septembre au 27 octobre, Christophe Priou et son équipe municipale vont à la rencontre de leurs administrés à l’occasion des réunions publiques de secteur. Jeudi soir, les habitants du centre-ville et faubourgs ont rempli la salle du conseil municipal de l’Hôtel de ville. En insistant sur les profondes mutations de la commune, le maire s’est montré convaincant dans son ambition pour Guérande, en restant à l’écoute des petits problèmes quotidiens.

Toujours très à l’aise en ce genre de circonstances, Christophe Priou n’a pas caché sa satisfaction en regardant la salle. « C’est une bonne surprise puisque nous sommes presque à guichet fermé ! », sourit-il. Le député-maire est connu pour son attachement à ses rendez-vous récurrents. D’ailleurs, c’est une centaine de réunions qui ont été organisées, de 2008 à 2011, avec les référents des quartiers, le tout étant orchestré par Hubert Soly, adjoint au maire chargé de la démocratie participative. Dans son propos initial, Christophe Priou rappelle également la particularité de Guérande dans l’environnement socio-économique de la Presqu’île : « C’est une commune jeune de 16 000 habitants, en constante évolution. C’est aussi la ville aux 5 000 scolaires ».
Et le maire de défendre son bilan, dressant une liste exhaustive des actions concrétisées et de celles à venir, à un peu plus de deux ans du terme de ce municipe. « Notre volonté de répondre aux besoins des Guérandais en matière de proximité, d’écoute et de service aux usagers s’exprime à travers de nombreuses actions engagées depuis 2008. Les rendez-vous sur le terrain, les réunions publiques et des comités de quartier, la gestion du budget communal en veillant à ne pas augmenter la fiscalité locale, sont autant de champs qui ont été largement concernés par les réalisations de la municipalité dans le but d’associer tous les Guérandais à la dynamique communale ». Face à un public très attentif, il ajoute : « Ce souci permanent de la proximité s’est récemment concrétisé par la création d’un emploi d’animateur FISAC, chargé de renforcer les relations entre la municipalité et le commerce local ».
Guérande est divisée en six secteurs. Christophe Priou et Hubert Soly insistent sur le dialogue nécessaire entre administrés et élus. « Je tiens à souligner ici le rôle majeur des référents de quartier qui avec les élus assurent un relais indispensable pour que les demandes des citoyens soient prises en considération », appuie le maire. Ainsi, l’équipe municipale peut s’enorgueillir d’un bilan de 75 % de demandes satisfaites.

Point par point


Tout en évitant le piège de la longueur, « pour privilégier les échanges et permettre aux gens de s’exprimer », Christophe Priou a repris point par point tous les secteurs de la vie municipale. Avec cette phrase, il mesure le chemin parcouru : « Il faut se rappeler de ce qu’était Guérande il y a quelques années et regarder ce qu’elle est aujourd’hui ».
-    Petite enfance : adaptation des modes d’accueil afin de mieux répondre aux besoins des familles.
-    Enfance-jeunesse :
extension du principe du quotient familial à la restauration scolaire, au conservatoire de musique et aux ateliers culturels. « Une véritable volonté politique et un gros travail pour les élus. Nous n’avons pas délégué la restauration scolaire au privé. Nous facturons un repas 2,70 euros alors qu’il nous coûte 7,70 euros ». Christophe Priou revient également sur le développement des activités jeunesse et surtout sur la prévention des risques d’addiction : « Je crois que nous avons évité de véritables drames ! ». Aussi, Découv’sports compte aujourd’hui 2 000 adhérents, trois fois plus qu’il y a trois ans.
-    Personnes âgées : actions visant à faciliter le maintien à domicile tout en préservant les liens sociaux. 275 personnes bénéficient de l’aide à domicile, de portage de livre, manifestations intergénérationnelles, etc..
-    Action sociale : création de deux logements d’urgence et accompagnement accru des associations caritatives.
-    Fêtes des voisins et fêtes de villages : « Un grand moment de convivialité avec 25 points, que nous voulons encourager et développer ».
-    Accessib
ilité :
Mise en conformité PMR en cours sur les 90 bâtiments publics de la commune.
-    Développement durable et environnement : de multiples actions de l’éco-pâturage à la remise en état des haies bocagères.
-    Sécurité : « On essaie d’être plus préventif que répressif, mais personne ne doit se sentir au-dessus des lois ».
-    Aménagements routiers : présentation de toutes les actions engagées sur les 260 kilomètres de voirie.
-    Éclairage public : La commune envisage sérieusement de confier la gestion du parc à une entreprise privée d’ici à la fin de l’année.
-    Fibre optique : Lancement d’une alimentation numérique haut débit, avec la mise en place d’une fibre optique entre Saint-Nazaire – La Baule – Guérande avant fin 2011, en collaboration avec Cap Atlantique et Gigalis. Un véritable atout économique pour l’installation d’entreprises.
-    Patrimoine : programme de restauration du petit patrimoine, mise en place de signalétique, les Récrés du patrimoine et les Anniversaires du Moyen-Âge. Le maire a insisté sur l’importante place que la ville entend donner à la culture, citant Sylvia Fleury : « La culture est un signe qui rappelle ce que nous oublions ».
-    Projets structurants et grands travaux : le maire a dressé la liste de tous les travaux engagés et à venir, de l’extension de la salle de Clis et de la salle de Kerbiniou, au futur giratoire de Careil.
Les investissements à venir sont budgétés à hauteur de 3,5 millions d’euros, ce qui semble modeste. « Souvent, on nous dit que Guérande ressemble à La Baule, mais il faut bien y regarder. À La Baule, ce sont 15 millions d’euros d’investissements qui sont prévus », note Christophe Priou.
Néanmoins, dans sa perpétuelle transformation, Guérande va encore grandir avec le futur éco-quartier de Maisonneuve. Pas moins de 600 à 700 logements, réservés prioritairement aux jeunes actifs, y seront construits sur plusieurs années. Le 3 octobre prochain, le conseil municipal fera le choix de l’aménageur. Aussi, avec les futurs déménagements de la caserne des pompiers et de la gendarmerie, la ville possédera un capital foncier très intéressant au cœur de ville.

Devant son trottoir
Qui dit réunion de proximité, dit petits problèmes quotidiens. Et cette réunion fut l’occasion de faire part de ses doléances. Dans la majeure partie des cas, le maire a invité les habitants à prendre rendez-vous avec les élus en charge pour qu’ils se déplacent sur place et constatent par eux-mêmes le problème… Et la solution à envisager.
Parmi les cas évoqués :
-    Panneaux de signalisation routière vandalisés : « On porte plainte, mais c’est avant tout un problème de citoyenneté. Toutefois, à Guérande, il n’y a pas encore de voitures qui brûlent ! »
-    Rue de Rocadro : les riverains se sentent un peu délaissés parce qu'elle na pas été traitée par les services municipaux,  « Nous travaillons progressivement, cela viendra ».
-    Stationnement des poids lourds : « Il faut trouver le bon équilibre entre la tranquillité des riverains et l’approvisionnement des commerçants ».
-    Interdiction de stationnement rue du Roi Albert : « C’est à la demande de certains riverains et en accord avec les élus. Toutefois, c’est à titre expérimental pour voir si cette solution peut résoudre le problème ».
-    Vitesse boulevard de Gaulle : 16 000 véhicules par jour ont été comptés sur cette route qui, rappelons-le est d épartementale. « La solution, c’est la réalisation de la déviation Guérande/Clis. Pour ce qui est de la vitesse, c’est vraiment un problème d’éducation ».
-    Collecte des ordures ménagères : Le mécontentement est général avec la baisse des fréquences et la taxe qui ne cesse d’augmenter. « Il ne s’agissait pas de faire diminuer la facture, mais d’éviter qu’elle n’augmente de trop ».
Une première réunion en forme d’auto-satisfecit, mais un bilan qui n’a pas été remis en cause par le très nombreux public.

 

Auteur : YD | 23/09/2011 | 0 commentaire
Article précédent : « Quatre bureaux supplémentaires suite au redécoupage électoral »
Article suivant : « Un conseil municipal très technique »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

 Publicité
Audiences annuelles des sites du réseau Media-WebSalon du chocolat
 Twitter réseau Média Web
Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter