Guerande Infos

La Madeleine : « donnant-donnant, gagnant-gagnant à l’arrivée ! »

La saison des vœux à la population s’achève. L’étape rituelle des maires de Guérande et de Saint-Lyphard, dans le village trait d’union entre Presqu’île et Brière, c’est un peu leur Madeleine de Proust. Un plaisir simple, partagé en toute humilité et simplicité avec les habitants, bien éloigné des discours à n’en plus finir d’autres cérémonies. La cogestion des deux communes fonctionne bien, à l’image d’un bourg dynamique et vivant.

On garde donc le meilleur et le plus sympathique pour la fin, comme une gourmandise ou une cerise sur le gâteau. Il n’aura pas fallu plus de 15 minutes à Chantal Brière et Christophe Priou pour présenter leurs vœux aux habitants de La Madeleine, réunis à la salle Saint-Joseph ce vendredi soir. Ce n’est pas qu’ils n’avaient plus rien à dire en cette fin de marathon cérémonieux, mais dans cette ambiance familiale, on évite les longueurs et les futilités pour se concentrer sur l’essentiel. Il sera toujours plus apprécié de discuter autour du verre de l’amitié.
 Les deux maires sont unanimes : La Madeleine est un village à l’état d’esprit particulier, partagé entre les cultures briéronnes et marine, entre agriculture et métiers de la mer, tourné à la fois vers Guérande et Herbignac. D’ailleurs, sur ce dernier point, Christophe Priou s’est félicité que, grâce à l’accord de l’Inspection d’Académie, les collégiens de La Madeleine peuvent désormais choisir entre les établissements de ces deux grandes communes. Ils s’accordent également sur la nécessaire synergie qui permet au syndicat de poursuivre et d’accompagner le développement économique du village. Car La Madeleine, à la différence d’autres villages, est un véritable pôle de vie, avec commerces variés, de nombreux services publics, des écoles, des associations et comités autonomes.
 

Fin de l’expansion démographique

Sur les 4335 habitants que compte Saint-Lyphard, 1533 soit 30% d’entre eux vivent à La Madeleine, a indiqué Chantal Brière. Le maire a rappelé que le village avait connu une forte croissance démographique ces dernières années, grâce notamment, au nouveau lotissement de Trémulu qui a permis de renforcer l’accueil de nouvelles familles. « C’est aussi grâce à cela que nous avons une population jeune. Il y a encore treize permis de construire en cours », a-t-elle ajouté. Mais Chantal Brière siffle la fin sur ce volet : « C’est à Guérande de prendre le relai dans l’accueil de nouveaux habitants, avec ses nombreux projets ».
Le maire de Saint-Lyphard, sous le contrôle de Gaëlle Ollivier, secrétaire administrative du syndicat intercommunal, met en exergue la bonne coordination avec la ville de Guérande. « Je remercie les services guérandais pour le bon fonctionnement du syndicat. Saint-Lyphard sera toujours là en cas de besoin. Entre élus guérandais et lyphardais, nous apprenons à travailler ensemble. Dans le bon équilibre se trouve l’efficacité ! », explique-t-elle. Et d’ajouter deux mots pour définir La Madeleine : convivialité et solidarité.
Avant de revenir sur les investissements financiers consentis par Guérande pour le développement de La Madeleine (plan de circulation, parking des écoles notamment), l’ancien footballeur Christophe Priou n’a pas manqué d’alimenter la saine rivalité qui oppose les clubs de la Saint-Aubin et de La Madeleine. Il lâche cette maxime pour illustrer les nombreux partenariats avec les associations et les collectivités : « C’est donnant-donnant et gagnant-gagnant à l’arrivée ! ». Il appuie tout particulièrement sur le dynamisme de l’association des commerçants et le développement économique du bourg qui conforte La Madeleine comme pôle de vie indépendant.
Christophe Priou a également évoqué les dossiers à venir : le gros chantier qui sera lancé pour le restaurant scolaire, la mise en valeur du patrimoine, une réflexion pour le réaménagement du carrefour des Quatre routes avec la recherche de cofinancements, et puis surtout la révision des P.L.U (Plan Local d’Urbanisme) de Guérande et Saint-Lyphard. Enfin, il a indiqué que le futur blason de La Madeleine serait présenté lors de la prochaine séance du syndicat intercommunal.
 

Auteur : YD | 28/01/2012 | 0 commentaire
Article précédent : « 75% des demandes des Comités de quartiers satisfaites »
Article suivant : « Le grand lifting de la voirie guérandaise »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

 Twitter réseau Média Web
Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter