Guerande Infos

La France a-t-elle des prétendants solides pour sortir de la phase de poule ?

Ce samedi, la France a fait ses débuts en Coupe du Monde, face à l’Australie (victoire 2-1). Et il n’est pas assez tard pour faire un tour du côté des Bookmakers pour jauger la popularité des Bleus chez les experts…

Après un parcours de qualification réalisé sans véritable embuche, la France se présente en Russie avec une certaine assurance. Confiant face aux qualités de son groupe, Didier Deschamps a eu des choix cruciaux à faire pour composer son groupe des 23 présents en Russie. Il a dû, entre autres, se passer d’Anthony Martial, Mathieu Debuchy, Adrien Rabiot, ou encore Karim Benzema et Wissam Ben Yedder. Chanceux, le sélectionneur dispose de l’un des groupes les plus qualitatifs de ce Mondial, et aussi d’un, si ce n’est, le plus cher en terme de valeurs marchandes. Alors, est-ce forcément un signe de réussite ? 

Avec ses derniers bons résultats, et une finale de l’Euro 2016, la France grappille, mois après mois, des points au classement FIFA. Désormais classé 7ème, l’EDF, qui a remporté son premier match de poule face à l’Australie de manière poussive (2-1), est forcément le favori de son groupe C et dispose d’une toute petite cote pour une qualification à la phase finale de la Coupe du Monde. Selon Bwin, la cote est de 1,04. En revanche, miser sur une première place du groupe pour les compagnons de Griezmann et de Mbappé vous permettra de multiplier sa mise par 1.30. Quarts de finaliste du dernier mondial au Brésil (défaite face à l’Allemagne 1-0), les Bleus comptent faire au moins aussi bien en Russie. 

 

Mais les Bleus auront de la concurrence, dans un groupe où deux autres équipes peuvent jouer les outsiders. Tout d’abord, nous retrouvons le Danemark. Classés 12ème à la FIFA, les Danois retrouvent une phase finale d’un grand tournoi après avoir manqué la CDM 2014 et l’Euro 2016. Lors des deux dernières compétitions internationales auxquelles elle a participé en 2010 et 2012, la sélection danoise n’est pas sorti des groupes. Mais cette fois, Eriksen devrait porter les Rouges sur ses épaules ! Parier sur le Danemark qui sort des poules est coté à 1,60. Pour leur dernier match, les Danois affronteront les Bleus le 26 Juin prochain. Une victoire des Nordistes est cotée à 5,50. 

Concernant le Pérou, l’équipe sud-américaine est une nation aux portes du top 10 mondial (11ème à la FIFA). Le Pérou va participer à sa première Coupe du monde depuis 1982 en Espagne, mais les Incas peuvent créer la surprise. Sur les 8 dernières Copa América, la nation de Guerrero a atteint, au minimum, les 1/4 de finale. Dans la zone CONMEBOL, le Pérou s’est qualifié en finissant à la cinquième place, et ils ont battu la Nouvelle-Zélande lors d’un barrage intercontinental. La cote pour que le Pérou remporte le groupe C est de 10.00 mais les Péruviens, solides tactiquement, pourraient causer des problèmes à toutes les équipes, dont la France. 

Enfin, l’Australie apparait comme le futur dernier de la poule. Classé 36ème du classement FIFA, les Australiens jouent leur 4ème CDM affilée mais ont terminé la CDM 2014 sans le moindre point remporté. La cote pour que l’Australie passe au prochain tour est de 5.25.

22/06/2018 | 0 commentaire
Article suivant : « Football 44 Coupe de France : Pour Guérande ce sera une équipe de CFA 2 »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter