Guerande Infos

La députée Sandrine Josso écrit aux habitants de la 7ème circonscription

Ce lundi, Sandrine Josso a envoyé une lettre d’information aux habitants de la 7e circonscription de Loire-Atlantique, afin de rappeler ses engagements nationaux sur les thèmes de la santé environnementale avec la commission d’enquête parlementaire dont elle a été la rapporteure, sur l’amendement qu’elle a fait adopter à la proposition de loi Descamps concernant l’accompagnement des enfants porteurs de pathologie chronique ou de cancer, ou encore sur la reconnaissance des paludiers comme possédant le statut d’agriculteur.

Au niveau local, Sandrine Josso souhaite attirer l’attention sur la recrudescence de cancers pédiatriques dans la région de Sainte-Pazanne, la problématique des algues vertes pour les communes du littoral et la lenteur de la mise en oeuvre de l’étude de zone de recensement des polluants émis sur le bassin nazairien1.

Dans cette lettre d’information la députée rend compte de son action auprès des habitants de la circonscription :

En droit le feu vert.

Sandrine Josso rappelle que l’article 32 bis de l’Instruction générale du Bureau de l’Assemblée nationale dispose que « l’utilisation du logo de l’Assemblée nationale est réservée aux députés pour leurs activités ayant un lien direct avec l’exercice de leur mandat ainsi qu’aux services et organes de l’Assemblée nationale ».

Sandrine Josso précise également que, conformément à la réponse qui lui a été faite par le déontologue de l’Assemblée nationale, l’édition de sa newsletter s’inscrivant dans l’exercice de son mandat

1 Les données de la lettre d’information proviennent en majeure partie de l’ARS et de la CNAM. parlementaire, il lui est donc possible d’apposer le logo de l’Assemblée nationale sur les enveloppes les contenant.

Sandrine Josso rappelle en outre que, comme énoncé par le déontologue dans son courrier,« S’agissant de l’impression et de la diffusion d’une lettre rendant compte du mandat parlementaire en période électorale, […] les candidats aux élections déjà détenteurs d’un mandat national ou local peuvent continuer à rendre compte de leur activité à leurs électeurs. Cette dépense de publication ne présente pas de caractère électoral à condition qu’elle ne fasse pas allusion à l’élection, ne développe pas de thèmes de campagne ».

07/09/2021 | 6 commentaires

Vos commentaires

#1 - Le 20 septembre 2021 à 18h25 par Jossopas
J adore le dernier paragraphe sur le droit à utiliser le logo de l' AN.

Et tout le blabla concernant la bonne utilisation sans entrer dans des dépenses électorales.

En 2022 va avoir du mal à faire campagne Mme Josso.
#2 - Le 20 septembre 2021 à 19h30 par Bernard Menu, GuÉrande
#1 Jassopas vous révêz elle sera réélu, sauf si un bon candidat PS se présente. Chez LR le candidat est un péquenaud inconnu.
#3 - Le 24 septembre 2021 à 08h52 par Jossopas
@Bernard

Revoyez son score aux municipales.
N'importe quel LR Baulois fera l'affaire.
Meme pour des gens de gauche.
Et vous avez raison si un candidat de gauche crédible venait à se présenter, bon chic bon genre, il pourrait créer la surprise.
#4 - Le 25 septembre 2021 à 23h04 par Pierrette, La Baule
Décidément, La Baule infos ne parle quede Mme Josso mais sans jamais émettre la moindre critique….
J’espère que les électeurs se souviendront du score pitoyable de Mme Josso aux municipales. Ce n’est pas pour rien. Après avoir critiqué vertement LaRem et avoir quitté la majorité, revirement, Mme Josso rejoint le Modem et donc la majorité. Ayant voté pour Macron et donc hélas pour Mme Josso ensuite, il est hors de question que je revote pour quelqu’un qui a trahi tout le monde. Comment lui faire confiance alors qu’elle dit tout et son contraire depuis bientôt 5 ans. Et qu’elle ne nous fasse plus le coup de nous dire qu’elle fait partie de la société civile ! Pitié, ça ne marche plus. Elle n’exerce aucun métier, elle fait de la politique et exclusivement de la politique. Point.

*****REDACTION*****
Madame Josso rend compte de son activité de députée et cela intéresse nos lecteurs. Nous faisons notre métier d'information comme OF et PO qui rendent compte des activités de madame Josso. D'autres élus ne disent rien car ils n'ont peut-être rien à dire, c'est leur choix.

Sur la seconde partie de votre commentaire, c'est votre appréciation très personnelle. Nous écoutons les habitants de la circonscription et n'avons pas les mêmes échos.
#5 - Le 29 septembre 2021 à 01h05 par Pierrette, La Baule
Ah bon ? Mme Josso fait encore partie de la société civile ? Mais quelle est donc son activité ? Depuis 2017, elle est députée et n’exerce plus en tant que diététicienne. Elle fait donc exclusivement de la politique alors qu’en 2017 elle critiquait ses adversaires car disait-elle, elle était différente puisqu’elle se présentait comme une femme n’ayant pas de mandat.
#6 - Le 11 octobre 2021 à 20h26 par Jules branco
Vu la situation juridique de Josso (cf Mediapart, OF, Médiacités etc) nul ne se risquera à l'investir, à part Zemmour ou le RN peut être, et donc on n'a plus que huit mois à la payer.

Rappel municipales 2020 : 4.17%

Exit !

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées - images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter