Guerande Infos

La décharge pollue le conseil

ou pourquoi jouer sur les mots quand l'essentiel c'est le terme ?
En fin de séance du Conseil municipal de Guérande, Danielle Estay, élue de l'opposition, a fait lecture d'une lettre concernant l'usage par une entreprise guérandaise d'un terrain situé à Clis, rue du Menec.

« Ce terrain est utilisé comme une véritable décharge, lieu de stockage à ciel ouvert de déchets issus de son activité de travaux ». La question était essentiellement de savoir si la municipalité de Guérande avait autorisé cette décharge. « Dépôt de stockage et traitement des matériaux inertes » sont les termes qui ont été préférés en face. Après avoir insisté, Danielle Estay a obtenu un début de réponse sur la légalité de la décharge : « Elle se situe en zonage rural. Si le zonage avait été bien affecté elle [l'entreprise] aurait eu le droit de faire fonctionner cet endroit. » Le deuxième point concernait les nuisances liées à l'activité de l'entreprise et la dangerosité de ses abords. L'opposition exigeait sa fermeture immédiate. Les services techniques de Guérande se sont déplacés à plusieurs reprises depuis le début de l'année afin de trouver des solutions amiables, en présence des deux parties, habitants et entreprise. Éclairage en bout de rue, signalisation et programmation d'un revêtement bicouche sur la route pour éviter la poussière soulevée par les camions, engagement de l'entrepreneur à planifier la rotation des camions et respecter les limitations de vitesse sont censés faire patienter les villageois inquiets pour leurs enfants. L'entreprise aurait trouvé un lieu plus adapté à son activité. Le député-maire a argué de la nécessité de tenir compte de l'aspect économique et se refuse à signer une fermeture immédiate du site, qui mettrait en péril des emplois. Il a précisé avoir fait valoir auprès de Cap Atlantique, que la question du traitement des déchets devait être envisagée globalement, avec les différentes entreprises de BTP et que cela concernait la collectivité. Mais comme l'a signifié un autre élu de l'opposition, ce qui est important c'est le terme. Quand donc fermera la décharge ?

Auteur : MCE | 22/09/2010 | 0 commentaire
Article précédent : « L’avenir de La Madeleine de Guérande et de Saint-Lyphard en question. »
Article suivant : « Modifications de la fréquence de collecte des déchets ménagers »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

 Publicité
Salon du chocolatAudiences annuelles des sites du réseau Media-Web
 Twitter réseau Média Web
Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter