Guerande Infos

L’Unicef à l’Envol

La branche de la Presqu’île de l’association internationale va s’installer dans le local de l’Envol 1 tous les week-ends du mois de décembre.

C’est le président départemental Alain Legoux qui est venu en personne inaugurer cette nouvelle étape pour l’Unicef de la Presqu’île. L'équipe locale a accepté avec joie la proposition de la municipalité de s'installer dans  Envol 1 en partie disponible.
Destiné aux œuvres caritatives, il n’abrite plus que la Croix rouge et le Secours catholique, depuis qu’un second local (Envol 2) s’est ouvert sur Villejames avec le Secours populaire et les Restos du cœur, laissant des créneaux à l’Envol 1, situé Avenue de la Brière (au rond-point derrière la poste).
 

Protection de l’enfance

Rappelons que l’Unicef est né en 1946. C’est une agence des Nations unies, implantée dans 191 pays, qui a pour vocation d'assurer à chaque enfant santé, éducation, égalité et protection.

Pour mobiliser le public autour de ses actions de terrain et de promotion des droits de l’enfant, l’Unicef s’appuie sur 36 Comités nationaux dans les pays industrialisés, parmi lesquels l’Unicef France. Ils ont ensuite relayé au plan départemental et local. La structure a pour but principal de collecter des fonds pour soutenir des programmes afin de faire toujours mieux connaître la Convention internationale des droits des enfants et la faire appliquer.

Indésirable à la galerie marchande 

Alain Legoux
Alain Legoux

Alain Legoux a fait le déplacement à Guérande pour remercier la municipalité et dire aussi : « Il n’y a pas que les enfants d’ailleurs, c’est très important d’être présent localement, il y a aussi les enfants de France ».

Avec la crise économique, les ressources de l’Unicef sont en baisse. Chaque année, au temps des fêtes, l’Unicef propose des stands où l’on trouve carteries, papeteries et autres jouets pour enfants (dans la Presqu’île sur 4 centres commerciaux) ; mais : « Nous sommes devenus indésirables à la galerie marchande du centre commercial de Guérande ».

C’est donc dans l’espace de l’Envol 1 que chaque we de décembre, des bénévoles proposeront des marchandises à la vente, fabriquées par Unicef International pour alimenter les caisses.

Notons que le lycée Galilée est associé à l’action solidaire de l’Unicef et que des jeunes se mobilisent à travers un club ; par exemple, 50 % des bénéfices des viennoiseries vendues à la cafétéria sont reversés à l’Unicef, une moyenne de 700 € par mois.

Le groupe de la Presqu’île, espère vous voir venir nombreux à l’Envol 1, mais aussi recherche plus d’une centaine de bénévoles pour tenir les stands dans les galeries marchandes en décembre. Notons une première opération de vente de pères Noël le 17 novembre à Auchan Saint-Nazaire.

L’implantation guérandaise pourrait aussi déboucher à terme sur d’autres actions au cours de l’année comme celle de la nuit de l’eau en mars. « D’autres actions sont envisageables avec notamment les associations et partenaires locaux ».

Relire : http://www.guerande-infos.net/pour-une-mondialisation-de-la-solidarite-29-54-633.html

Pratique :
Envol 1, 1, avenue de la Brière
Pour joindre Unicef sur la Presqu’île : 06 48 85 59 69
http://www.unicef.fr

 

Auteur : JRC | 27/10/2012 | 0 commentaire
Article précédent : « 85 familles arrivantes à Athanor »
Article suivant : « Guérande-Dolgellau, jumelage depuis 1975 »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter