Guerande Infos

L'opposition pointe « le faste guérandais »

À l'issue des voeux du maire de Guérande un buffet était offert aux invités salle de Kerbiniou. Pour l'opposision qui l'a considéré comme « fastueux », c'est une illustration des frais de réception importants de la Commune que soulignait la Cour des comptes dans son rapport de 2012.

L'opposion PS de Guérande a réagi à la suite de la réception que la municipalité à offert aux Guérandais après les voeux de Christophe Piou à la municipalité.

« Des tables et des tables encore, recouvertes de nappes immaculées offrant à la gourmandise de délicieuses coupelles de toutes les couleurs, toutes les variétés, et puis les miniatures en dessert… Mais aussi les boissons, des cocktails sans alcool, du pétillant dans des flutes gaufrées de sucre, de la bière de luxe, des jus de fruit… Et puis le service, un service en extra et smoking ce soir-là pour devancer les désirs des Guérandais. Il faut le reconnaître, c’était grandiose ! » décrit Hélène Challier (opposition PS)

Elle note que :
« Le 10 juillet 2012, le Rapport de la Chambre Régionale des Comptes , p15, pointait les faits suivants :
''L’ensemble des dépenses relatives aux frais de réception a atteint une somme globale de 187.000 euros en 2010, soit une dépense de 11.7 euros par habitant. […] Les seuls frais de réceptions, après avoir éliminé les dépenses en lien avec des événements festifs (fête médiévale) ou culturels, représentent encore le triple de la moyenne des communes comparables de la région.''

« Nous sommes endettés pour douze ans, ce qui est largement au-delà du seuil critique, et ne savons pas comment faire face aux frais engendrés par les travaux annoncés ce soir de cérémonie des vœux par le maire. C’est aussi ce que souligne le dit rapport ».

Pour l'opposante : « En ces temps de crise, de difficultés financières pour tout un chacun, d’interrogation sur les priorités à chaque début de mois, cette cérémonie aurait pu renflouer notre moral. Hélas ! Elle n’a fait que souligner le contraste entre deux réalités et creuser les interrogations de bon nombre de Guérandais qui se sont étonnés de tout ce faste, car eux savent qu’ils paieront la note ».



 

09/01/2013 | 0 commentaire
Article précédent : « L’APAK est toujours d’attaque »
Article suivant : « Christophe Priou devient membre du CNML »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

 Twitter réseau Média Web
Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter