Guerande Infos

Hôpital Intercommunal : 65 lits transférés du Croisic vers Guérande en 2013

C’est officiel : l’Hôpital de proximité Guérande/Le Croisic va subir de profondes modifications structurelles et fonctionnelles. Tous les soins médicaux s’effectueront à Guérande avec la construction d’un nouveau bâtiment et le réaménagement du site. Un investissement de près de 20 millions d’euros pour face aux besoins de la population dans les vingt prochaines années.
Le directeur Daniel Dumortier
Le directeur Daniel Dumortier

Le directeur, Daniel Dumortier, résume bien la philosophie des changements décidés par le directoire de l’établissement : « Guérande sera un lieu d’hospitalisation, Le Croisic sera un lieu de vie ». Les raisons invoquées pour justifier le transfert des « lits sanitaires » du Croisic vers Guérande sont principalement liées au vieillissement du site croisicais et au problème des effectifs en médecins généralistes. Contrairement au fonctionnement du site Guérandais qui emploie des médecins salariés, l’usage et les contraintes sont différents au Croisic (lire l’article sur www.lecroisic-infos.fr). Nul doute également que la direction de l’hôpital anticipe également sur l’évolution démographique.
Les travaux seront menés de manière concomitante sur les deux sites. En effet, pour accueillir les 25 lits de soins palliatifs et les 40 lits de soins de suite supplémentaires, une nouvelle structure va être construite. Actuellement, un « programmiste » est chargé de réfléchir au projet, avant que le directoire ne désigne des architectes, après appel d’offres, pour l’élaboration du projet. Les travaux devraient s’achever en juin 2013. L’hôpital doit également tenir compte de son patrimoine bâti et de sa protection par les Bâtiments de France.
La réhabilitation du site de Guérande doit tenir compte de deux problématiques. « On veut rebâtir quelque chose, mais on ne veut plus de structures pavillonnaires. C’est joli et agréable, mais il y a beaucoup d’inconvénients. Ces aménagements sont chronophages et peu pratiques pour le personnel soignant. Aussi, il va falloir repenser de nombreux aspects de l’hôpital : l’accueil, le sas ambulances, les entrées et les sorties, l’aménagement des salles, etc.», explique Daniel Dumortier.
Ce projet permet de regrouper les hospitalisations, en gardant une certaine proximité avec Le Croisic. Surtout, il devrait permettre aux services de gagner en efficacité. Aujourd’hui, 250 employés travaillent à Guérande, 225 au Croisic. L’hôpital de Guérande abrite 24 lits en médecine, 10 lits en addictologie, 40 lits en soins de suite et réadaptation, 148 lits en EHPAD (service de gériatrie).

Auteur : YD | 26/01/2011 | 0 commentaire
Article précédent : « Mouvement de grève à l’hôpital »
Article suivant : « Débrayage : la défense de la direction de l’hôpital »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter