Guerande Infos

Hélène Challier n'apprécie pas les propos de Thierry de Lorgeril

Si le débat d'orientation budgétaire a été studieux au conseil municipal il a aussi été marqué par un accrochage entre Guérande Alternance et l'adjoint aux finances.

Thierry de Lorgeril a taclé Guérande Alternance en faisant remarquer l'absence de deux de ses élues à la commission de préparation. Être ainsi taxés de mauvais élèves qui n'ont pas assisté au cours, n'a pas plu du tout au professeur Challier et à son groupe. Après avoir vertement répliqué sur place, ils reviennent sur l'incident.


« En Débat d’Orientation Budgétaire, Monsieur de Lorgeril a cru bon de jeter le discrédit sur les élus du groupe Guérande Alternance en stigmatisant mon absence et celle de Fabienne Germain lors de la Commission préparatoire au DOB.

Je tenais à préciser que les Commissions Finances ont systématiquement lieu à 17 h 30, heure à laquelle nous ne pouvons en règle générale pas encore être libérés de nos activités professionnelles. Pourtant, nous sommes représentés à chaque Commission Finances car nous devons nous partager le travail. C’est ainsi que nous procédons pour toutes les Commissions. En effet, nous sommes 4 élus et devons assister à autant de Commissions que les 26 élus de la Majorité !

À la date incriminée, je travaillais en Commission grands équipements à Cap Atlantique sur le sujet du Petit Séminaire, essentiel pour Guérande. Madame Germain était en vacances une semaine, ce qui ne lui était pas arrivé depuis des années.

Ces propos sont tout à fait déplacés car en jetant le discrédit sur deux élus, ils jettent le discrédit sur tous les petits élus de terrain qui travaillent quotidiennement en sacrifiant loisirs et vie de famille, en jonglant entre les incompatibilités des agendas professionnels et politiques. Tout cela pour le seul intérêt commun et la défense d’un territoire. Il faut surveiller ses propos pour éviter de faire le lit des populismes montants qui se nourrissent de la défiance à l’égard des élus.

Je tenais donc à défendre ici ce travail de l’ombre de nous tous, simples élus, en particulier de la minorité. J’ai ainsi consacré 15 soirées à mes activités d’élue entre le 5 janvier et ce 3 février 2015.
Je l’ai fait par respect pour les Guérandais qui nous ont accordé leur confiance et parce que prendre des engagements a un sens. Je l’ai fait pour pouvoir maîtriser les dossiers et je poursuivrai ainsi encore chaque mois tous comme mes colistiers.

La difficulté à répondre aux questions posées, à maîtriser le Débat d’Orientation Budgétaire ne doit pas être masquée derrière des attaques personnelles. Chacun doit rester à sa place pour assurer la bonne tenue des débats qui n’ont pas lieu d’être réglés avant les séances publiques.
Le terme de « débat » a un sens en démocratie. Il exige effectivement un
peu de tenue.»
Hélène Challier.

03/02/2015 | 2 commentaires
Article précédent : « La cité médiévale avec les guides de l’Office de tourisme »
Article suivant : « Pas de hausse des impôts à Guérande »

Vos commentaires

#1 - Le 05 mars 2015 à 21h03 par alaindubois, La Turballe
madame challier a ses nerfs, calmez vous madame, vous n'avez pas à justifier vos absences, on se doute que vous devez être très occupée
#2 - Le 21 avril 2015 à 19h37 par petit bonnet, GuÉrande
Autre information,Dubois,est devenu le pote de René LEROUX;à la Turballe

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

 Twitter réseau Média Web
Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter