Guerande Infos

Handicap : la ville s’adapte et poursuit ses aménagements

La Commission Communale d’Accessibilité aux Personnes en Situation de Handicap a rendu son rapport annuel, Guérande fait figure de bon élève, non seulement par ses aménagements, mais aussi par ses campagnes de sensibilisation et d’animations. La ville, en conformité avec la loi, poursuit cette dynamique en publiant un phasage des interventions pour 2011-2012.

C’est en janvier 2009 que le cabinet d’études Accesmétrie avait posé son diagnostic sur les 77 sites de la ville auditionnés : 10 bâtiments administratifs, 4 bâtiments petite enfance, 7 bâtiments scolaires, 7 salles sportives et stades, 12 lieux de cultes, 18 bâtiments sociaux et socioculturels, et 19 autres (salles polyvalentes, sanitaires publics, parking, terrain des gens du voyage, etc.). Le rapport expose les résultats de la mesure d’accessibilité, un relevé des obstacles rencontrés et des préconisations d’améliorations chiffrées.
Les temps changent pour les Personnes à Mobilité Réduite, grâce à la loi du 11 février 2005 qui impose aux collectivités de s’adapter au handicap. Même si de nombreux élus font le forcing, au Sénat notamment, pour assouplir délais et obligations, c’est désormais à la ville qu’incombe la responsabilité de donner aux handicapés les mêmes droits d’accès qu'à  chaque citoyen auprès des différentes prestations de service public telles que l’éducation, le sport, la culture, l’appropriation de l’espace public et des bâtiments.
Guérande s’inscrit dans cette démarche, même si dans certains domaines tels que l’emploi au sein de la collectivité, il reste des efforts à fournir. En effet, la loi impose 6 % d’agents en situation de handicap physique ou mental, ce qui représente 18 personnes pour la ville. Mais Guérande ne compte que quare agents classés Cotorep et trois agents reclassés dans ses effectifs. Tout calcul fait, la municipalité indique qu’il manquerait quatre agents pour respecter le quota. Aussi, la ville s’acquitte-t-elle d’une « pénalité » de 17 640 euros (en 2010), reversée à des associations s’occupant du handicap.

Les actions réalisées en 2009 et 2010

Suite au diagnostic, un certain nombre de travaux ont été réalisés :
- Place du Marché au bois
- Extension de la CAF
- Installation d’un ascenseur au sein du Centre Culturel
- Pose de bandes podotactiles
- Accessibilité et aménagement d’un WC public à Saillé
- Finalisation de la rampe d’accès au CCAS
- Création d’une rampe de service de restauration scolaire dans une école
- Création d’une rampe et aménagement d’un WC PMR dans un des accueils périscolaires
- Traitement des abords du Stade Jean Ménager sur les terrains et salle de tennis
La commission note également qu’il a été organisé du 11 au 13 juin 2009, des journées de sensibilisation au handicap. Cette initiative a été portée par le CCAS et de nombreux partenaires. Le thème retenu a été celui des loisirs, « car le jeu, le sport, et la culture, constituent des vecteurs de solidarité, d’intégration, d’épanouissement et aussi de citoyenneté ».
En 2010, la ville affiche une politique volontariste soutenue, avec notamment, la mise en place d’une Mission Handicap, intervenant dans divers domaines :
- Logement : recensement des logements accessibles sur la commune, convention avec l’association « Jeunesse et avenir », soutien aux personnes dans la recherche de logements en lien avec les bailleurs.
- Emploi : Accès et maintien dans l’emploi des personnes handicapées (recrutement, insertion professionnelle, aménagements de postes de travail), partenariat avec l’ESAT de Saillé, formation des agents.
- Enfance et Éducation : Accueil et intégration des enfants dans les structures du Centre de loisirs et d’Accueil périscolaire, partenariat avec les écoles.
- Vie à domicile : Service d’aide à la personne, constitution de dossiers d’aide pour le compte du Conseil Général, enquête auprès des seniors.
- Culture, Sports, Loisirs et Tourisme : Organisation de manifestations tout public, soutien au Handisport, organisation de visite guidée pour tous types de handicaps, soutien à l’organisation de manifestations associatives, partenariat avec l’École de musique, la Médiathèque et les Ateliers culturels, Fête du sport et sensibilisation au handicap à ARPEJE.
- Mobilité et transports : Déplacement dans la commune, place de stationnement.

Les actions à venir

Le comité de pilotage, dont la feuille de route est bien remplie, a défini un phasage des travaux et actions à entreprendre en 2011 et 2012, en fonction de ce qui a déjà été réalisé.
Les travaux :
- Aménagement de l’accueil du CCAS et changement de la porte d’entrée
- Traitement de la salle des sports et salle de tennis, changement de la porte d’accès.
- Aménagement de la Place de l’Hôtel de ville
- Réaménagement de l’École de musique (WC PMR, élargissement des portes)
- Réaménagement de l’Office de Tourisme
Les animations :
- Café Philo ayant pour questionnement le mieux vivre ensemble et la différence
- Représentation théâtrale de l’Association Jeunesse et Avenir
- Soirées thématiques
- Projet de labellisation « Tourisme et Handicap »
- Recensement des besoins en matière de pratiques sportives adaptées
- Constitution d’un groupe de travail en matière de signalétique

C’est certain, les villes doivent s’adapter et le chantier reste immense. Néanmoins, il faut saluer les efforts fournis par la collectivité. Reste que ce sera bientôt aux commerçants de faire de même. Déjà, la CCI fixe le cap sur 2015. Déjà au Croisic par exemple, l’Union des Commerçants commence à s’organiser et va présenter des projets dans le cadre des subventions qui seront accordées par l’État.

Auteur : YD | 21/03/2011 | 2 commentaires
Article précédent : « Réquisitoire de C. Priou contre Cap Atlantique »
Article suivant : « L’Office Municipal des Sports a retrouvé sa place auprès des clubs »

Vos commentaires

#1 - Le 04 avril 2011 à 17h58 par Jean-Pierre
C'est un article ou une publicité payée par Christophe Priou ? Ce serait difficile de faire plus flatteur... C'est un sujet important mais il y a des limites à la flatterie !
#2 - Le 15 novembre 2013 à 16h21 par briand Marie-Claude, 13370 Mallemort
Notre projet dans la nouvelle équipe qui doit se présenter aux élections municipales est de rendre le village de MALLEMORT dans les Bouches du Rhone acceccible aux personnes à mobilité réduite.
Pouvez vous me donner des informations?

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

 Publicité
Audiences annuelles des sites du réseau Media-WebSalon du chocolat
 Twitter réseau Média Web
Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter