Guerande Infos

Guérande : Le salon des antiquaires a redonné le moral à une profession touchée par la crise.

Pour sa 34e édition le salon des antiquaires de Guérande a tenu toutes ses promesses. Les acheteurs étaient au rendez-vous.
Amalthée Ecoles du 19ème siècle
Amalthée Ecoles du 19ème siècle

Pour sa 34e édition le salon des antiquaires de Guérande a tenu toutes ses promesses. Les acheteurs étaient au rendez-vous.

L’ensemble des exposants s’est dit globalement satisfait de ce salon. « On sent un regain d’activité » nous dira un habitué du salon. Pour l’organisateur du salon Madame  Boisguerin le salon est « crédible  à la fois dans la durée et par la qualité de la marchandise présentée. » La presque totalité des exposants ne s’y trompe pas puisqu’ils ont reconduit leur participation pour l’an prochain.

Seule fausse note, le salon gagnerait encore en qualité et crédibilité si certaines œuvres d’artistes bidons n’y figuraient pas comme le peintre Wilson vendu entre 1500 et 2500 euros et dont on trouve des œuvres peintes à la chaine à 150 euros dans certains déballages ou foires à la brocante. C’est la raison pour laquelle quelques exposants ont réclamés un comité d’expert pour authentifier et qualifier les œuvres présentées. « Nous ne voulons plus voir ici des peintures réalisées en Chine » nous dira un exposant excédé mais aussi  passionné de la peinture du 19e.

Boccara Galery
Boccara Galery
Auteur : JR | 18/08/2015 | 0 commentaire
Article précédent : « Dernier jour demain pour le salon des antiquaires de Guérande. »
Article suivant : « Expo : « Mémoire de la Libération » »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

 Twitter réseau Média Web
Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter