Guerande Infos

Guérande : le maire Nicolas Criaud de plus en plus contesté

Anouk Paolozzi Dabo et Yannick Danio réagissent à la récente démission d’ Isabelle Mellouet, Conseillère municipale de la majorité. La zizanie s ‘installe dans le Conseil municipal de Guérande.

« Nous avons pris acte de la démission de notre collègue Isabelle Mellouet, Conseillère municipale de la majorité de Guérande.

Si cette décision et les raisons qui l’ont motivée nous consternent, elles ne nous surprennent pas.

Elles s’inscrivent dans la droite ligne des méthodes de fonctionnement adoptées depuis bientôt deux ans par Monsieur Nicolas Criaud, Maire de Guérande.

Pendant qu’il poursuit le but de servir sa propre image et les intérêts d’une partie, et d’une partie seulement de sa population, il laisse la Ville de Guérande et ses intérêts sur le bord de la route.

Pendant qu’il divise son équipe municipale, autant que les habitants de sa commune, le Maire de Guérande ne fait pas autre chose.

En attendant, ce sont les Guérandais et notre commune qui en font les frais. »

Anouk Paolozzi Dabo

Yannick Danio

Déjà publié :   Démission au Conseil municipal de Guérande

09/03/2022 | 3 commentaires
Article précédent : « Rapport de la Cour Régionale des Comptes concernant les finances de Cap Atlantique  »
Article suivant : « Guérande solidaire du peuple Ukrainien »

Vos commentaires

#1 - Le 09 mars 2022 à 20h44 par éric, Guerande
c'est qui ?
#2 - Le 11 mars 2022 à 09h33 par Droit de Cité …. médiévale , Guerande
Sympas à Guérande, l’ ambiance politique est devenue très politisée depuis l’ arrivée de Mr le maire Nicolas CRIAUD. En résumé, nous avons un groupe Minorité de la majorité et un groupe Majorité de la majorité. Et dans le groupe Majorité de la majorité, un cercle restreint, proches admiratifs, non conscients! du comportement du maire lors de la campagne électorale de 2020 ( élimination d’ élus partis dans sa campagne avec une méthode de bassesse morale ) ( destitution gratuite en Conseil municipal de l’ adjointe guérandaise Anouk PAOLOZZI DABO pour des raisons de désobéissance au Maire aux élections départementales ). Et au delà du cercle restreint, inféodé à l’ autoritarisme du chef, nous trouvons nombre d’ élus qui œuvrent, soit pour maintenir leur statut d’ élus, soit leur indemnité ( environ 1000€ pour un adjoint et environ 500€ pour un subdélégué avec responsabilité dans Cap Atlantique ), soit pour des vertus altruistes pour éviter de nuire aux dossiers, aux services de la mairie et à la quiétude professionnelle des agents de la ville ( rappelons les 80% de renouvellement de cadres de la mairie depuis l’ élection, pas anodin ).Sympas l’ Horizon guérandais avec ses amitiés politiques. Évidemment sincères, honnêtes et sans calcul.
#3 - Le 11 mars 2022 à 20h16 par Emma le retour, Pornichet
Je me réjouis que les élus du Maine et Loire montrent unanimité face aux dispositions à prendre en soutien à l'Ukraine. Dans ce climat anxiogène ils offrent une image d' unité à la population particulièrement rassurante. On parle d'unité Nationale mais l'unité locale est aussi à considérer en situation de crise. La première mission d'un élu ( majoritaire ou minoritaire) c'est de révèler une intention pacifique et de protéger ses concitoyens.
je m'interroge face à cet article qui met en exergue et semble prioriser "une zizanie locale", alors que nous vivons un drame mondiale. Même si les revendications contre le Maire de Guérande sont légitimes, est- ce le moment de les invoquer? Savoir choisir ses conseillers est un talent . Certains candidats à l' élection présidentielle semblent en être dépourvu.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées - images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter