Guerande Infos

Guérande Le conseil municipal débat sur...les débats

L'assemblée réunie lundi devait voter le nouveau règlement intérieur, et les subventions aux associations.
Frédéric Miché
Frédéric Miché

Stéphanie Phan Than a ouvert la séance avec un règlement intérieur « dépoussiéré » notamment pour ce qui est des convocations, et de l'utilisation du net comme moyen de transmission des documents, tout en laissant la possibilité de travailler avec du papier pour les gens qui le souhaitent.
Les questions orales ne font pas partie de l'ordre du jour, ce sont celles qui sont posées après le conseil. Elles sont proposées par écrit, trois jours francs au moins avant la séance du conseil.
Dans l'article 5 une phrase chiffonnait les oppositions : « Les questions ne donnent pas lieu à un débat, sauf si la majorité des conseillers municipaux en fait la demande ».
Le maire eut beau dire que la forme est protocolaire pour respecter le code des collectivités, mais « qu'on pouvait avoir une lecture souple de la règle », « que le débat est possible », rien n'y fit les deux autres listes préféraient que dans ce cas, on n'écrive pas qu'il n'est pas possible. « Ce serait un signe encourageant pour le débat public » ajouta Hélène Challier soutenant Frédéric Miché dans sa demande.
Stéphanie Phan Than proposa que la phrase qui faisait grincer soit supprimée, remportant ainsi un vote du règlement intérieur à l'unanimité.
Les échanges ont été courtois, chacun restant assez fermement sur ses positions avec une argumentation étayée. Un bon début pour une rentrée.

Subventions pour les associations

Pour les associations sportives scolaires, il s'agit du sport pratiqué dans le cadre scolaire, mais volontairement par les élèves, « comme si c'était dans un club extérieur » précisa le maire.
Les subventions sont calculées comme suit : une part fixe (340 €), une part variable (4,70 € par licencié), et une autre part variable en fonction des résultats sportifs. Et c'et sur le dernier point que l'opposition des écologistes renâcle. « C'est scolaire, c'est éducatif, ça n' a pas à être élitiste, la compétition ça motive certains mais ça en démotive autant, au moins ». La majorité eut beau expliquer que souvent cette subvention sert à aider au financement des déplacements, elle n'a pas convaincu. « Pourquoi alors ne pas traiter les déplacements à part ? » interroge l'opposition . 7 abstentions, (listes Miché et Challier).
Mais une piste a été ouverte : « avec la nouvelle OMS nous pourrons avoir des discussions communes, au sujet des déplacements » a précisé la majorité.
En attendant, la grille de l'année dernière est reconduite.

Concernant les autres associations, les subventions de fonctionnement sont globalement reconduites, Frédéric Miche remarquant que c'est se donner bien du mal pour économiser 650 €. Le total des subventions octroyées passant de 10 650 en 2013 à 10 000 €. Il ajoutera « Je suis mal à l'aise avec ça, on aimerait que les objectifs soient connus, savoir s'il y a des bas de laine, c'est difficile de décider comme ça ». Mais cette année était particulière à cause des élections, « on fera autrement l'année prochaine » concédera la majorité.

Prochain conseil le 13 octobre

Auteur : LY | 16/09/2014 | 0 commentaire
Article précédent : « Annulation de conférence : « Non il n'y a pas de censure à Guérande ! » proclame le maire »
Article suivant : « Guérande Alternance en discordance pour le conservatoire intercommunal dénonce un outil « totalement disproportionné » »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

 Publicité
Audiences annuelles des sites du réseau Media-WebSalon du chocolat
 Twitter réseau Média Web
Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter