Guerande Infos

Guérande-La Baule : Philippe Grosvalet, président du Département, rencontre les maires de l’intercommunalité

Philippe Grosvalet, président du Département de Loire-Atlantique, a rencontré les maires de Cap Atlantique ce jeudi 18 février. Un temps fort d’échange autour du développement des territoires et des dispositifs de soutien renforcé que le Département va déployer jusqu’en 2026.

« Par sa proximité, le Département est le premier partenaire des collectivités locales et un interlocuteur privilégié, rappelle Philippe Grosvalet Il agit au plus près des communes et des intercommunalités pour leur permettre de développer les services publics, de requalifier les coeurs de bourg et de ville, d’aménager les infrastructures et de créer les équipements pour répondre aux nouveaux enjeux territoriaux tournés vers des modèles durables et collaboratifs. »

Cet accompagnement à la fois technique et financier proposé par le Département s’adapte à la diversité des territoires, quelles que soient leurs caractéristiques (littoraux, péri-urbains, ruraux, métropolitains) et des dynamiques de projets qui en émanent. Il contribue à l’amélioration de la qualité de vie des habitants de la Loire-Atlantique.

Le Département dispose en effet d’une expertise qu’il met à disposition des acteurs locaux dans différents domaines avec l’appui de ses partenaires.

Un précieux atout pour relever ensemble de nombreux défis, en particulier dans un contexte de crise sanitaire qui a produit une onde de choc inédite d’un point de vue économique et social.

Projets soutenus par le Département

Articulée autour de quatre priorités départementales que sont l’éducation, les mobilités, l’habitat social et le numérique, la politique de soutien aux territoires proposée aux communes et aux intercommunalités depuis 2017 a permis d’engager concrètement des investissements.

Sur le territoire de Cap Atlantique, le Département est ainsi intervenu pour un montant de 3,97 € à travers différents projets portés par les territoires, dont principalement :

-Les acquisitions foncières pour la création de logements locatifs sociaux dans la ZAC Maison neuve à Guérande pour 510 826 €.

- La requalification du parc d'activités de Villejames situé à Guérande pour 617 121 €.

Un partenariat avec le Département renforcé jusqu’en 2026

La dynamique partenariale engagée par le Département avec les intercommunalités structure le soutien aux territoires autour de quatre nouvelles modalités et vise en particulier l’objectif de neutralité foncière (zéro artificialisation nette) :

- Une priorité donnée au « coeur de bourg / coeur de ville » avec un contrat qui vise à accompagner les projets de requalification urbaine dans le domaine de l’habitat, de la transition écologique, des mobilités, des services et commerces de proximité...

- Le contrat intercommunal accompagne les intercommunalités dans leurs projets prioritaires qui concourent au développement du territoire.

- Concernant l’éducation, le fonds écoles aide les communes dans le financement de constructions neuves ou de restructurations importantes des écoles publiques maternelles et primaires, des restaurants scolaires et des lieux d’activités périscolaires.

- Le fonds « communes rurales » pour les petites communes de moins de 1 500 habitants afin de financer des opérations sous maîtrise d’ouvrage communale concourant à l’aménagement, au cadre de vie et à l’attractivité de la commune.

23/02/2021 | 3 commentaires

Vos commentaires

#1 - Le 23 février 2021 à 17h02 par Cumul des mandats, 44350
Ah, ça sent la campagne électorale !

Voilà le président du conseil départemental qui sort de sa tour d'ivoire nantaise pour se représenter à nouveau.....

Notons quand même que ce président s'est confortablement installé dans son trône départemental depuis 2011.

Sans oublier que Monsieur l'élu en question, siège au département depuis le 22 mars 1998 (22 ans et 11 mois)(Sources wikipedia).

La soupe y doit être bonne ! Lol !

Pourquoi ne pas fusionner les conseils départementaux avec le Conseil Régional en vue de réduire le nombre d'élus et leurs indemnités? On aurait moins d'impôts à payer.
#2 - Le 23 février 2021 à 18h31 par En route ( départementale ) vers la réforme
Quand est ce que les compétences du département vont être attribuées aux intercommunalités et aux régions? Et supprimer cette strate du mille feuille. Rappeler vous: Nicolas SARKOZY a tenté une simplification en instaurant le statut de conseiller territorial, réforme que le socialiste François HOLLANDE s’ était bien vite empressé de supprimer. Trop de berniques socialistes accrochées à leur rocher et à leur indemnités à l’ époque.
#3 - Le 25 février 2021 à 11h41 par cuivre robinet de cuisine douchette extractible, Stockholm
Excellent article, merci beaucoup pour votre travail acharné

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

 Twitter réseau Média Web
Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées - images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter