Guerande Infos

Guérande environnement en assemblées générales

L'association « pour la protection des sites, du cadre de vie, de l'environnement, la défense des propriétaires et des résidents de Guérande » tenait son assemblée générale le 5 avril.

Pour débuter une assemblée générale extraordinaire a permis de valider une révision des statuts, élargissant la zone d’intervention de l’association, correspondant aux bassins versants de la Loire, du Brivet, du Mès et de la Vilaine,  a été adoptée dans le cadre du renouvellement de son agrément environnement.
A suivi l'assemblée générale ordinaire.
On notera l'approbation des rapports moral et financier, la réélection des trois membres sortants, et la reconduction du bureau.
Concernant Notre-Dame-des-Landes : la position de l'association n'est pas fixée, les membres demandent d'autres informations.
Pour le projet des 80 éoliennes à implanter sur le banc de Guérande, l'association qui fait partie du collectif de défense de la mer, participe au débat public. DLM propose d'éloigner l'implantation des côtes.
La décharge de Clis a été fermée, l'association réclame désormais la réhabilitation de cette zone humide.
Enfin concernant les réserves biologiques : des travaux importants ont été réalisés sur la Réserve des Bôles de Sissable (entretien et consolidation des digues, élimination du Baccharis…) et une nouvelle convention de gestion a été signée avec un autre propriétaire pour un autre terrain. L'association indique que de nouvelles plaintes vont être déposées suite à des actions volontaires de vandalisme (digues) et de destruction d’habitats abritant des espèces protégées.

Loïc Robert et Rémy Gautron ont rappelé des actions significatives  de l’association à l'occasion de son 20e anniversaire : Ferme du Casino , Vénitie, Portes Korriganes, les actions menées contre la prolifération des panneaux publicitaires, la protection contre le bruit (route bleue), les décharges illégales, les épandages des boues de la station de Livery, les drainages des terres agricoles, la sécurité, la protection des biens et des personnes ( sécurité routière sur la RD 92, et les inondations)…

Source : compte rendu de l'association
 

08/04/2013 | 0 commentaire
Article précédent : « Les écologistes ne veulent pas d'hélicoptères pour la journée calme »
Article suivant : « Sissable : 14 hectares sous l’oeil de Guérande Environnement »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter