Guerande Infos

Guérande élection départementale : la machine à perdre des LR est de retour

La candidature de l’ambitieuse Anouk Paolozzi Dabo fait des vagues. Qu’est devenue l’image idyllique d’avant les municipales où l'on voyait Louvrier, président des LR, Criaud (LREM) et Fournier (Agir) faire cause commune pour l’élection municipale ?
Anouk Paolozzi Dabo, Nicolas Criaud
Anouk Paolozzi Dabo, Nicolas Criaud

Historiquement Criaud a trahi son parti LR pour devenir LREM. Lors de la succession de Stéphanie Phan Than, il a été préféré à Anouk Paolozzi Dabo par la majorité municipale. Il a été réélu maire de Guérande et président de Cap Atlantique contre Franck Louvrier. C’est sans doute à ce moment que les choses ont dérapé.

Nicolas Criaud souhaitait avoir une élue (G. Hervoche)  de sa liste candidate aux départementales. Les LR ont imposé Anouk Paolozzi Dabo pour partir en binôme avec Hubert Delorme, maire de Saint-Molf et premier vice-président de Cap Atlantique. 
Le maire de Guérande a demandé le retrait de la délégation de Madame Paolozzi Dabo   au prochain Conseil municipal de lundi. Il a même téléphoné à des élus de l’opposition pour connaître leurs intentions de vote.

De son côté Franck Louvrier a déclaré à Ouest France qu’il refusait de parler des affaires de Guérande.
Une fois de plus, il y a eu un coup fourré dont les auteurs sont Gatien Meunier, Christophe Priou, Franck Louvrier et Nicolas Criaud en victime ? « Le bidouillage continue, le choix n'est fait que par l'oligarchie bauloise et toujours sans avoir averti les adhérents..... » Précise une ancienne militante.



Franck Louvrier s’est en effet engagé au printemps à ce que les militants LR désignent les candidats aux élections départementales. Encore une fois, les promesses LR ne sont pas tenues. Cela pose la légitimité de la candidature de Madame Paolozzi Dabo.
Ça ouvre une fois de plus la porte à des candidatures de division. 

Auteur : MJ | 10/04/2021 | 5 commentaires

Vos commentaires

#1 - Le 10 avril 2021 à 09h22 par Panier de crabes au sel de Guérande, GuÉrande
Surprenant, le revirement de cette idylle électorale pour remporter la majorité à la mairie de Guérande. Nous peinons à croire que la tentative d’ exiler l’ actuelle adjointe Anouk PAOLOZZI DABO en dehors de sa délégation municipale soit mue par des considérations politiques externes à la mairie. Si c’ est la raison, c’ est grave de sortir d’ un dogme de la campagne des municipales de la liste CRIAUD qui prônait haut et fort de travailler pour Guérande et pour les guérandais. ‘’ Dans mon sillage ‘’ aurait été aussi un bon titre politique du programme de campagne. Après Guérande, place forte remportée, tremplin de conquête électorale future, les cases de l’ échiquier politique doivent se couvrir de pièces adossées. A Mr Le maire Nicolas CRIAUD, évidemment.
#2 - Le 10 avril 2021 à 17h24 par lamentables, GuÉrande
Ils sont lamentables ces LR. Ils ont perdu 80% de leurs militants qui en ont assez ! Je fais parti ce ceux là et je préfère voter PS aux départementales car Grosvalet a bien fait le job.
#3 - Le 10 avril 2021 à 20h09 par godsla
A lamentables.

Parfois, dans la vie, nous devons affronter des difficultés.Si à la moindre occasion, vous, sautez du navire, c'est vous qui devenez lamentables, d'une manière générale, ceci dit.Maintenant GROSVALET fait son job , à priori.
Le maire de Guérande ( ex LR), girouette vers LAREM, montre une nouvelle fois, ses limites au niveau dialogue, communication.
Je suggère, pour éviter que pendant les 5 années à venir, les rivalités entre les deux maires ( CRIAUD et LOUVRIER )entravent la bonne marche de CAP ATLANTIQUE, une alternative. Je pense que d'autres maires dits ' ruraux ''de CAP ATLANTIQUE, possèdent les compétences pour bien gérer. Pour cela, il suffit de mettre en minorité l'actuel président de CAP ATLANTIQUE.Car aujourd'hui c'est l'une des adjointes de Guérande qui est sur la sellette, et demain ??
#4 - Le 11 avril 2021 à 18h04 par Rien ne change!, GuÉrande
« L’esclave n’a qu’un maître ; l’ambitieux en a autant qu’il y a de gens utiles à sa fortune.” Mme Paolozzi-Dabo aurait-elle fait sienne cette maxime de La Bruyère? Après avoir cru être propulsée Maire à l’issue du mandat de Mme Phan Thanh, déçue par l’élection surprise de M Criaud lors de la démission de Mme Phan Thanh, ses manœuvres pour tenter de monter une liste contre le maire actuel aux dernières municipales avant de lui faire allégeance par dépit pour avoir une chance d’être élue, maintenant elle a œuvré en sous-main auprès des LR pour être la candidate. Travail aisé! Que ne feraient tous ces caciques baulois des LR, anciens ou récent, pour venger la perte de la présidence de CAPA et rappeler que Guerande n’est qu’un fief de la Baule et le maire qu’un vassal et le mettre en difficulté! Rien ne leur était plus facile alors de trouver une personne prête à toutes les trahisons et à tout pour satisfaire ses ambitions pour accumuler les mandats et tout ce qui en découle... et l’on voudrait que les militants cautionnent et, pire encore, que les gens croient encore en la politique ou que les jeunes votent...Encore une belle image qui est donnée où l’intérêt et l’ambition personnels priment sur tout!
#5 - Le 13 avril 2021 à 20h33 par Loutre Pensive, Guerande
Qu’importe la candidature en face, je ne voterai surtout pas pour Madame Pailozzi ! Quelle honte que sa candidature. Que fait on de l’esprit d’équipe ???!! Mes valeurs humaines m’interdisent de voter pour elle !!!! Je vois à la lecture de cet article que c’est encore un pilotage de LA BAULE !!!! Quand vont ils nous laisser tranquilles ???

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées - images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter