Guerande Infos

Guérande a une épine dans le pied : le petit séminaire

Lors de la cérémonie des vœux, Stéphanie Phan Thanh, maire de Guérande, s’est livrée à une charge contre l’Etat qui baisse ses dotations aux communes. Comme si de rien était, elle a évoqué le sujet du petit séminaire dont on sent bien la difficulté à trouver une solution cohérente pour cet investissement
Les voeux de Stéphanie Phan Thanh
Les voeux de Stéphanie Phan Thanh

« En nous retirant une à une les compétences qui faisaient la richesse de nos communes pour ne nous laisser que les charges, sans moyens pour les assurer, c’est bien la fin des villes et villages qui se prépare. L’Etat dont le déficit ne cesse de se creuser a décidé, sans concertation, de faire des économies en baissant les dotations versées annuellement aux collectivités locales. Ce sont pourtant ces collectivités qui supportent plus de 70% de l’investissement public alors qu’elles ne sont responsables que de 9,5% des 2000 milliards de la dette publique ».

Selon le maire de Guérande, la baisse des dotations de l’état représentera pour la période 2014 à 2017, 2,9 millions d’euros soit 745 000 euros par an. « Malgré la dépense supplémentaire du temps périscolaire  (260 000 euros annuel) que nous a imposé l’Etat, nous avons réussi en 2015 à ne pas augmenter la part communale de vos impôts locaux », a précisé Stéphanie Phan Thann.

Le petit séminaire une épine dans le budget

L’héritage du petit séminaire va être lourd à porter. « Une décision sera prise par les membres du conseil communautaire au cours du trimestre. Je n’en dis pas plus. »  Reste que pour que ce dossier ne reste pas au point mort, le maire de Guérande est obligé de se tourner vers la Région, le Département et Cap Atlantique.

Pour Yves Métaireau, présent à cette cérémonie, il a confirmé que le petit séminaire devait être rénové pour y abriter un centre culturel, le conservatoire de musique, le siège de l’office intercommunal du tourisme (réunion de tous les offices du tourisme) autour de la maison du tourisme. Mais le Président de Cap Atlantique s’est empressé de préciser que « c’est un projet à long terme. » 

La ville de Guérande paye les remboursements d’emprunt sans savoir encore précisément ce que va devenir cet investissement un peu encombrant.  Mais tout va bien et comme le dit malicieusement Stéphanie Phan Thanh, d’après les dernières statistiques INSEE, "Guérande est devenue la capitale de la Presqu’île."

Auteur : JR | 14/01/2016 | 2 commentaires
Article précédent : « Guérande : Recensement de la population »
Article suivant : « A Guérande, l'arrivée des réfugiés très incertaine »

Vos commentaires

#1 - Le 15 janvier 2016 à 11h57 par Bis repetita
On se souviendra de l'ancien bâtiment BTP acheté par Guérande pour faire une crèche, puis revendu à CAP ATLANTIQUE quand le projet a été abandonné afin d' en faire ses bureaux, puis démoli après moultes études et expertises pour devenir un magnifique ... parking pour camping car !
Mesdames, messieurs les élus soyez respectueux de l'argent public
#2 - Le 06 juin 2016 à 09h28 par L'observateur
Le petit Semiinaire...
Ce dossier fera beaucoup parlé au cours des années à venir autant voire plus que les années passées.
Ce dossier en l'etat actuel est le résultat d'arrangements entre amis politiques poussés chacun par des associations politiques ou publiques.
Le résultat,c'est qu'aujourd'hui on a le "bébé".
" achete moi le séminaire,par l'intermédiaire du Département,et moi je te laisse le Siège SOcial de Cap Atlantique à La Baule(hôtel des pensions).
Vous avez reconnu les acteurs....
Résultat,nous avons les conséquences a payer,et au delà de la ville de guerande'souhaitons que les élus réagissent et ne se laissent pas embarquer dans ce dossier,qui pourrait ressembler a une danseuse a l'instar de la Garenne L'émot pour la REgion(mais cela fait longtemps) et on avait des sous.
Au delà des sensibilités de chacun et que je respecte,il s'agit de l'argent public' alors acteurs,soyez respectables et vous serez respectés.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

 Publicité
Audiences annuelles des sites du réseau Media-WebSalon du chocolat
 Twitter réseau Média Web
Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter