Guerande Infos

Football : Duel au sommet entre la Saint-Aubin et l'USBP

Dimanche, le stade Jean Ménager devrait être archi-comble à l'occasion du derby entre la Saint-Aubin et l'USBP. Dans cette rencontre qui s'annonce indécise, les locaux devraient partir avec la faveur des pronostics.

De mémoire de supporters, il y a bien des années que la Saint-Aubin et l'Union Sportive La Baule Le Pouliguen (USBP) ne se sont pas rencontrées en match officiel. Cette opposition entre le leader et l'un de ses dauphins revêt donc une saveur toute particulière, avec comme enjeu immédiat la suprématie presqu' îlienne. Nouvellement promue, la Saint-Aubin réalise un début de championnat dans la continuité de son parcours exemplaire en promotion d'honneur. Les joueurs de Fabrice Glet et Pascal Verdier désormais invaincus à domicile depuis près d'un an totalisent quatre succès et une défaite en cinq rencontres. Pas étonnant donc de retrouver cette formation en tête de son groupe, un peu à la surprise générale. Malgré tout, Fabrice Glet l’homme-orchestre du club ne veut pas se focaliser sur cette première place : « Je rappelle que notre objectif est avant tout le maintien pour l'équipe fanion et l'accession pour la B. Si aujourd'hui notre classement est flatteur, il ne faut pas inverser les objectifs comme semblent vouloir le faire les journalistes. Personnellement, je n'ai pas l'intention de mettre les charrues avant les boeufs ». De son côté, le président de l'USBP Patrick Retailleau avoue humblement que son équipe entend jouer les premiers rôles dans ce groupe:  « C'est effectivement un derby intéressant, mais on ne va pas faire une fixation sur ce match, où seule la saveur est différente. Ça va nous rappeler les rencontres de DH entre La Chapelle-des-marais et nous. Toutefois, on ne va pas se priver d'une victoire si elle nous tend les mains ».

L'USBP diminuée

En jouant à domicile, la Saint-Aubin de Guérande devrait donc logiquement partir favorite. D'autant plus que si l'on se réfère aux statistiques, les locaux présentent un bilan légèrement supérieur à celui de l'USBP. En cinq rencontres, les Guérandais ont marqué huit buts soit 1,6 par match et en ont encaissé trois soit 0,6 par match. De son côté, l'USBP présente des chiffres sensiblement identiques en attaque avec neuf buts (1,8 par match), mais une défense plus perméable avec septs buts encaissés (1,4 par match). L'autre similitude se situe au niveau de la dernière journée. Les Guérandais ont subi leur première défaite au Poiré-sur-Vie, tandis que l'USBP s'inclinait à domicile contre Segré. D'un côté comme de l'autre, il ne semble pas que l'équipe ait été affectée par ces revers. Fabrice Glet : « Il s'agissait d'une défaite logique, face à une formation qui devrait jouer les premiers rôles ». Valérian Peslier l'entraîneur emblématique de l'USBP avait pour sa part des regrets : « Tout s'est joué sur des coups de dés et un nul eût été mérité ». Malheureusement, l'US La Baule/Le Pouliguen n'aborde pas cette rencontre dans les meilleures conditions : « Il va nous manquer trois titulaires dont deux en défense : Arnaud Sigogne, Valentin Guillaume et Yohann Myc. Qui plus est, j'ai deux joueurs qui du fait de leurs obligations professionnelles n'ont pas pu s'entraîner. Pour autant, il s'agit d'un match de haut de classement que l'on ne doit pas perdre. Une défaite nous mettrait à cinq points et je ne veux pas l'envisager. Une chose est sûre, cette rencontre va nous permettre de situer notre véritable valeur, dans un championnat très difficile. La Saint- Aubin est costaude avec un métronome en milieu de terrain. On n’aura pas dix occasions dans le match. À nous d'être réalistes". Fabrice Glet concède que la clé du match se situe au milieu de terrain : « L'USBP est une formation qui ne déjoue pas et qui tente de produire du jeu. Nous allons devoir nous montrer très agressifs dans les duels et prendre des risques dans le secteur offensif. Fort heureusement, ma formation sera au complet puisque je récupère Benoît Audrain, Fabrice Josso et Julien Héligon ».
 
Les points faibles
 
À la Saint-Aubin : Le secteur offensif n'est pas aussi performant que le souhaiterait Fabrice Glet : « On n'a pas les armes et il y a un manque d'animation autour de l'avant-centre ».
 
À l'USBP : La défense est particulièrement perméable avec 1,4 but encaissé par match : «  C'est une défense remaniée et inexpérimentée avec beaucoup de jeunes. On prend trop de buts bêtes ».
 
Les points forts
 
 À la Saint-Aubin : Un milieu de terrain solide avec des joueurs qui ont évolué à l'échelon supérieur. La défense est solide, solidaire et prend peu de buts (0,6 par match). Par ailleurs, les Guérandais sont invaincus à domicile depuis près d'un an et la défaite contre Challans.
 
À l'USBP : Valérian Peslier l'entraîneur-joueur est une arme redoutable en attaque et l'USBP semble plus à l'aise à l'extérieur. Le milieu de terrain avec Omar Hannedam est vif et produit du jeu.
 
Conclusion : La Saint-Aubin est un peu l'équipe surprise de ce début de championnat. La défaite contre Le Poirée-sur-Vie n'a pas affecté la vie du groupe et le fait d'évoluer à domicile est un atout. À l'USBP, l'effectif semble diminué et Valérian Peslier quelque peu inquiet, même s'il dispose d'un potentiel offensif supérieur. Le premier contre le 4e, la meilleure défense contre la meilleure attaque, nous jouerons donc sur une victoire de la Saint-Aubin de Guérande par 1 à 0.

Auteur : YE | 11/11/2011 | 0 commentaire
Article précédent : « La Saint-Aubin déjoue, l'USBP s'en joue et gagne ! »
Article suivant : « La Saint-Aubin sort de la Coupe de France sans rougir »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter