Guerande Infos

Du rock multiface

Retour sur la 6e édition des Terres Blanches avec une galerie de photos des concerts du week-end.

Terres Blanches

Qu’ils soient internationaux ou nationaux, en français ou en anglais, les concerts de ce week-end ont eu un franc succès. Pari réussi avec 10 500 entrées sur les deux jours, soit à peu près les mêmes résultats que pour l’édition 2010. Un résultat qui satisfait les organisateurs : « nous avons eu de très bons retours, nous sommes contents de nous ». Il faut dire que le ton a été donné dès le début d’après-midi avec The Wankin’ noodle samedi et Kevin Kelly dimanche. Autant que les grosses têtes d’affiche (Gaëtan Roussel, Les Wampas, Ayo et Simple Minds), Yodelice, Elmer Food Beat et No one is innocent, ont reçu un accueil bruyant et chaleureux. Manou, chanteur et détenteur de l’épuisette, des Elmer Food Beat a fait des émules, beaucoup de festivaliers ayant acheté la casquette ou le tee-shirt du groupe. Yodelice aussi a lancé la mode des chapeaux à plumes. Retour sur la 6e édition des Terres Blanches du côté du public et des bénévoles.

Le public a aimé

L’ambiance a monté au fil de la journée pour exploser avec les Wampas samedi soir et Simple minds dimanche soir. Des concerts attendus, très attendus même par ceux venus spécialement pour eux et qui ont passé leur journée à ronger leur frein. Pour certains, le week-end est en demi-teinte comme Cathy, venue juste dimanche, « je suis contente d’être venu car je passe une bonne journée et j’ai découvert des choses intéressantes. Ce qui est dommage, c’est que je ne connais pas bien tous les groupes, du coup j’ai du mal à suivre parfois ». Le samedi, les avis sont mitigés sur le concert d’Ayo. Certains ont adoré, d’autres l’ont trouvé trop long et pas « suffisamment rock ». Une histoire de goût qui concerne chacun. Dimanche, le programme a semblé plus alléchant avec deux grosses têtes d'affiche Gaëtan Roussel et Simple Minds. Le premier nommé a littéralement déchaîné les passions et a conquis un public très enthousiaste. Que dire, des "Simples Minds", si ce n'est que leur répertoire est toujours aussi apprécié. On regrettera seulement que le groupe se soit produit à une heure aussi tardive un dimanche soir.

Du côté des bénévoles

Ils ont eu une surprise le samedi : l’inspection du travail qui est venue faire un tour au festival. Les bénévoles ont donc été consciencieusement inspectés, parfois même plusieurs fois par les agents de l’inspection du travail. Une absurdité qui a parfois énervé, mais surtout fait sourire. Encore que ! Quelques-uns n'ont pas du tout aimé cette intrusion, mais un ostréiculteur de Mesquer, s'est poliment prêté aux questions des trois inspecteurs. Il les a d'ailleurs invités chez lui à 6 heures lundi pour leur donner de plus amples explications sur le fonctionnement de sa société. Qu'à cela ne tienne, notre homme a continué son travail tout au long du week-end ouvrant avec ses collaborateurs plus de 600 douzaines d'huîtres pour les convives qui ont largement apprécié cette production locale. D’autant que l’un des avantages est de « prendre des pauses quand on veut ». Les tee-shirts verts des Terres Blanches ont donc fleuri un peu partout dans le public.

11/07/2011 | 2 commentaires
Article précédent : « Une fête des Métais pluvieuse, une fête heureuse »
Article suivant : « Un week-end très rock »

Vos commentaires

#1 - Le 13 juillet 2011 à 16h32 par Lionnard
Heu question un peu conne mais elles sont ou les photos évoqué dans l'intitulé ?!
#2 - Le 15 juillet 2011 à 10h13 par J'aime la Côte d'Amour
Non non Lionnard, je dirais plutôt très bonne question =)

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

 Twitter réseau Média Web
Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter