Guerande Infos

Des vacances avec le Secours Populaire

Chaque année, des familles ne connaissent pas le départ en vacances, certains enfants ne partent jamais. Pour leur permettre d'avoir eux aussi des souvenirs à raconter à leurs camarades, des images à engranger dans leur mémoire, le Secours populaire organise chaque été des vacances pour des enfants issus de milieux défavorisés. Cela n'est possible que parce que des familles se portent volontaires pour les accueillir.
À Guérande, 4 familles ont souhaité accueillir un enfant cet été. L'une d'elle a postulé un peu trop tard, mais 3 autres ont fait le bonheur d'enfants venant de la région parisienne et du Mans. Mercredi 25, le Secours populaire réunissait ces familles au local L'Envol, à Guérande, afin de partager les expériences. Céline Drouin a été la première personne à participer à ce type d'accueil, lorsqu'il a démarré il y a quatre ans. En fait, elle souhaitait accueillir un enfant pour les vacances et cherchait une structure qui organisait ce type d'accueil. Elle passait régulièrement au Secours populaire déposer des vêtements et a demandé à Gilbert Camus, secrétaire général de l'association, si c'était possible. Ça a démarré comme ça.  « Ça me tenait à cœur de pouvoir apporter un petit plus à des enfants qui n'ont pas de vacances, faire découvrir la mer. Je pensais que ce serait enrichissant pour toute la famille, ça l'a été, de voir que tout le monde ne vit pas avec la même chose, n'a pas les mêmes exigences. ».La première fois, Céline a accueilli une petite fille qui avait 10 ans, ses deux filles étaient plus âgées. Elle a renouvelé l'expérience trois années de suite. La petite fille était demandeuse, un lien s'était créé. Cette année, elle a fait une pause. Ses enfants sont grandes et les préoccupations  liées à l'organisation des études ont pris le pas pour l'instant. Mais trois autres familles ont pris le relais. Comme Pierre et Sylvie Uzureau, qui ont accueilli Shainez, une petite fille de dix ans qui venait d'Evry (Essonne). Elle s'est bien entendue avec leur petite fille de huit ans et la famille est prête à recommencer l'an prochain. Tout s'est  très bien passé. Eux ont entendu parler de ce type d'accueil par la télévision..
Gilbert Camus note depuis des années que « la conjoncture se dégrade. Une famille sur deux, un enfant sur deux ou trois, ne part jamais en vacances. Nous avons besoin de davantage de famille pour pouvoir accueillir des enfants pendant l'été. »
Pour un 1er séjour, l'accueil dure quinze jours. Si la famille souhaite accueillir l'année suivante le même enfant, si l'enfant est demandeur, le séjour durera trois semaines. L'enfant accueilli a entre six et douze ans. Le Secours populaire visite chaque famille afin de connaître l'environnement dans  lequel sera accueilli l'enfant. Les bénévoles de l'association accompagnent les enfants lors des trajets aller et retour de leur famille à la famille d'accueil. Si un petit coup de cafard submerge parfois les enfants le jour de leur arrivée, ils apprécient très vite les activités que les familles accueillantes prévoient pour eux et repartent la tête pleine de souvenirs colorés.
Secours populaire de Guérande : 06 75 89 21 20.
Auteur : MCE | 28/08/2010 | 0 commentaire
Article précédent : « Françoise Laborde marraine de Prévention 5/5. »
Article suivant : « Cuisiner pour mieux partager »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter