Guerande Infos

Cyrille Jeannes, proviseur du Lycée Professionnel, et 18 enseignants sur le départ

C’est une tradition à la mairie de Guérande à la fin de chaque année scolaire, Christophe Priou réunit le corps enseignant pour saluer ceux qui quittent la commune. Une cérémonie 2 011 marquée par l’hommage à Cyrille Jeannes, qui s’en va vers La Rochelle après six ans passés à la direction du Lycée Professionnel Olivier Guichard.

Anecdote souriante, c’est avec l’excuse d’un agenda bien chargé que Christophe Priou est finalement arrivé en mairie alors que la cloche avait sonné depuis plus de 15 minutes. Un clin d’œil interprété avec humour par les enseignants quant aux problèmes liés à l’horaire que le maire aurait pu connaître dans sa scolarité. De quoi rajouter un peu de bonne humeur à une cérémonie qui a le mérite de rendre hommage à une corporation qui souffre trop souvent de critiques et de manque de reconnaissance. Etaient également présents : Luc Portet, adjoint au maire en charge de l’éducation et des sports, et Catherine Baihache, adjointe au maire en charge des affaires culturelles.
19 enseignants quittent Guérande au terme de leur mission. A la maternelle Jean de La Fontaine : Me Texier, au collège Saint-Jean Baptiste : Sylvie Aubert, Anne Guilbaud, Michèle Ménager et Thomas Monfort, au collège du Pays Blanc : Céline Bertho-Bouganne, Catherine Gastric et Véronique Vincent Bonpard, au collège Jacques Brel : Hélène Villapadrina et Laetitia Roy, au lycée Galilée : Dominique Leclerc, Michèle Gey, Alain Thomas et Patrick Keryhuel, au lycée professionnel Olivier Guichard : Gérard Bitaud, Didier Bahin et Gwenaël Bouedron. Tous ont été salués et se sont vus remettre un petit cadeau par le maire.
Christophe Priou a rendu un hommage particulièrement appuyé à Cyrille Jeannes, proviseur du Lycée Professionnel Oliver Guichard. Celui-ci part vers un nouveau poste à La Rochelle. « C’est un peu toute l’équipe dirigeante du Lycée Professionnel qui est décapitée. Nous avons la volonté de poursuivre le partenariat avec l’établissement que nous avons initié avec vous », souligne-t-il. Ce dernier a également insisté sur l’importance de l’enseignement professionnel dans une commune telle que Guérande pour répondre aux futurs besoins, notamment dans les secteurs d’activités liés à la mer.
Le député-maire a replacé la fonction enseignante au sein du contexte guérandais. « Vous avez vécu, depuis plusieurs années, le développement important de Guérande. Nous atteindrons bientôt les 20 000 habitants grâce au nouvel écoquartier, et aussi avec les 300 permis de construire déposés à ce jour ! Au total, il y a 5 000 scolaires à Guérande. Cela demande une mutualisation des moyens et des investissements comme c’est le cas pour la cuisine du Bois Rochefort. C’est un choix politique sur le coût et la qualité des repas. Nous poursuivons également le conventionnement avec les écoles privées », indique-t-il. Christophe Priou n’oublie pas non plus les évolutions de la société : « Les enseignants ont un rôle très difficile. Avec les élus, ils sont en première ligne face aux exigences de la population. Chez les élèves comme pour les parents, il y a de plus en plus d’individualisme et d’agressivité. On nous demande presque d’adopter un régime spartiate pour chacun ».

Auteur : YD | 05/07/2011 | 0 commentaire
Article précédent : « Le rallye des Légendes est parti de Guérande »
Article suivant : « Timothé Chauvin, maillot jaune de la Prévention routière »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

 Publicité
Audience des sites du réseau Média-Web mars 2017
 Twitter réseau Média Web
Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter