Guerande Infos

Concours "Fleurs et Paysages" du conseil général, remise des prix

C’est parce que Guérande a été distinguée l’année passée, avec l’obtention d’une première fleur, que le Conseil Général y a décentralisé la remise des prix du concours « Fleurs et Paysages ». Vendredi soir à Athanor, en présence de Christophe Priou, les élus des communes primées ont été récompensés. Les ronds-points fleuris d’antan ont laissé place à de nouvelles démarches paysagères globales, plus cohérentes et durables.

Préserver la biodiversité, l’équilibre et la pérennité des territoires tout en embellissant les communes, c’est l’objectif du concours « Fleurs et Paysages ». Organisé par le Département et le conseil national des villes et villages fleuris, le concours prend une nouvelle dimension depuis sa création. En témoignent les distinctions depuis ces 20 dernières années. Une volonté réaffirmée par Fabienne Padovani, conseillère générale et présidente du jury de l’édition 2011, qui se félicite également qu’elle soit partagée par les 70 communes et 15 particuliers qui se sont inscrits cette année.
Durant trois semaines, les soixante membres du jury ont sillonné le département pour découvrir les réalisations communales et individuelles. Le département, en développant ses actions « Fleurs et Paysages » souhaite aider les communes à poursuivre leurs efforts. Deux points :
Développer un projet global et cohérent : valorisation de l’identité communale, gestion des paysages urbains et ruraux, gestion du patrimoine arboré, protection et valorisation de son patrimoine bâti.
Engager une véritable démarche de gestion environnementale : gestion des espaces naturels et ruraux, plans de désherbage, gestion des déchets verts, gestion de l’eau.
À noter qu’en marge de ce concours, six journées de sensibilisation ont permis à 400 personnes de définir un projet global, cohérent et durable dans la gestion de leurs paysages.
Au cours de son allocution, Christophe Priou est revenu sur la politique guérandaise en faveur de l’environnement. Il ajoute à destination de l’assemblée : « Je tiens à mettre l’accent sur tous ceux qui travaillent dans l’ombre et ne ménagent pas leur peine pour mettre en valeur leur commune ». Quant à Fabienne Padovani, elle se réjouit des évolutions : « L’embellissement floral doit avoir pour ambition de restaurer la nature et la biodiversité. Ce n’est pas qu’une question d’esthétique, c’est aussi de l’harmonie et du vivre ensemble. On est loin du parterre de géraniums devant la mairie ! Là-dessus, la Loire-Atlantique est un bien meilleur élève ».

Le palmarès 2011

Communes
501 à 1000 habitants : Treffieux.
1001 à 2000 habitants : Marsac sur Don (proposition à la première fleur).
2001 à 5000 habitants : Château-Thébaud (proposition à la première fleur).
5001 à 10 000 habitants : Pont Saint-Martin (premier prix pour première participation – proposition à la première fleur).
Prix spéciaux
Prix pour la première participation : 1er, Pont Saint-Martin, 2e, Tréffieux.
Prix d’encouragements : La Chapelle des Marais, Vieillevigne et Brains.
Prix du Département pour la gestion environnementale
Communes de moins de 5000 habitants : Le Pellerin. Prix de la mise en valeur du patrimoine naturel : Vertou. Prix de la mise en valeur du patrimoine bâti : Marsac sur Don.
Prix des jardins familiaux
 Orvault et La Turballe.
Particuliers
Maisons avec jardins : M. Bouvet à Issé, M. Thibaudeau à Haute-Goulaine, et M. Fonteneau à Vertou. Maisons avec jardinets : M. Gautier à Vertou, et M. Philippot à Tréffieux.
 

Auteur : YD | 22/10/2011 | 0 commentaire
Article précédent : « 48 artistes sélectionnés pour le Salon de l’automne à Athanor »
Article suivant : « L’enduit à la chaux, une technique ancestrale et bienfaitrice »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter