Guerande Infos

Christophe Priou obtient 3 000 euros pour les orphelins des pompiers

Fondée en 2009, à l’initiative des Amicales des soldats du feu de la Presqu’île Guérandaise, l’Association pour le Séjour des Orphelins des Sapeurs-Pompiers en Loire-Atlantique ne cesse d’œuvrer pour trouver des financements. Cet été, six enfants vogueront vers les îles, grâce, entre-autres, au coup de main reçu du Parlement.

L’assemblée générale de l’ASOSP, c’est l’occasion de rappeler toute la dangerosité de la mission des soldats du feu. Cette dernière année 2010, les drames et la disparition de trois de leurs camarades sont venus durement frapper les soldats du feu ligériens. Lors de son allocution, le président, Thierry Saint-Jalme, a indiqué qu’il y a 960 orphelins en France dont six enfants du département qui ont perdu un parent en service commandé.
L’association leur apporte un peu de baume au cœur. C’est aussi l’esprit de corps et de famille qui s’exprime ici. Cette année, les enfants seront pris en charge par le Centre Marceau de Batz-sur-Mer, du 1er au 15 août. La première semaine, ils embarqueront sur un voilier en direction des îles d’Houat, Hoëdic et Belle-Île. La deuxième semaine, ils s’essaieront à la voile, au catamaran, au kayak, et découvriront la région.
Bien entendu, pour l’ASOSP, le plus difficile, c’est de trouver les financements. Heureusement, là aussi, la solidarité s’exerce. « Nous trouvons de l’argent par le biais de manifestations diverses comme les lotos. Nous recevons également des aides par les Lion’s Club de la région, en compensation des services rendus lors de leurs manifestations, par les dons des amicales et des particuliers, les bourriches, le Trophée SNSM, la course nature à Pornichet, les cotisations, les bénéfices de la tenue des bars lors de manifestations », ajoute le président.
Mais cette année, Thierry Saint-Jalme et les administrateurs de l’association, a particulièrement remercié Christophe Priou. Le député-maire a réussi à obtenir une subvention exceptionnelle du Parlement pour les orphelins. Un chèque de 3 000 euros qui permet de boucler le budget sans difficulté.
Le 13 mars prochain, l’ASOSP organise un loto à la salle des Floralies, à La Baule. Une belle opportunité d’allier l’utile à l’agréable.

04/03/2011 | 0 commentaire
Article précédent : « Une bonne bouffée d’oxygène pour La Croix Blanche »
Article suivant : « Régis Languillat en marche vers l’Assemblée Nationale pour les enfants de Madagascar »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter