Guerande Infos

Céline Delbecq et Hakim BAH ont reçu le XVe Prix d’écriture théâtrale

Sous la présidence de l’auteur Stéphane Jaubertie, le Prix d’écriture théâtrale de la Ville de Guérande a été décerné à Céline Delbecq pour son texte L’enfant sauvage et à Hakim Bah pour son texte Mirage.
photo François Delbar
photo François Delbar

Le Prix d’écriture théâtrale, créé en 2000, marque le soutien de la Ville de Guérande à la création contemporaine, aux nouvelles écritures et aux jeunes auteurs de théâtre.
Ce Prix, ouvert à tous, récompense une œuvre théâtrale francophone inédite.

Céline Delbecq
est née en 1986. Issue du Conservatoire Royal de Mons, Céline Delbecq est comédienne, autrice et metteuse en scène. Tiraillée entre le milieu social et le milieu artistique, elle fonde la Compagnie de la Bête Noire en mars 2009 pour laquelle elle écrit et met en scène des pièces de théâtre s’inscrivant dans un contexte social occidental. Entre 2009 et 2014, elle met en scène cinq spectacles qui posent la même question : qu’est-il nécessaire de dire aujourd’hui ? Titulaire de plusieurs prix et éditée chez Lansman, Céline Delbecq a reçu des bourses qui lui ont permis des résidences d’écriture et de création en Belgique, en France et au Canada. Elle a également eu l’opportunité de travailler au Burkina Faso, au Bénin, en Tunisie, en Haïti et sera bientôt au Mexique, en Roumanie... Elle est à l’initiative de plusieurs événements politico-artistiques rassembleurs à Bruxelles comme le Cocq’Arts Festival ou le Marathon des Autrices. Elle est également comédienne, et joue en ce moment dans Les filles aux mains jaunes de Michel Bellier (Dynamo Théâtre/Marseille) et dans Love is in the Birds de Anne-Marie White (Théâtre du Trillium/Ottawa). Tous ses textes : Le Hibou (2008), Hêtre (2010), Poussière (2006-2011), Vikim (2011), Seuls avec l’hiver (2013), Eclipse totale (2014) sont édités chez Lansman.


 
 

Hakim Bah est né à Mamou en Guinée. Il suit une formation en master2 mise en scène et dramaturgie à l’Université de Paris-Ouest Nanterre. Boursier Beaumarchais 2015, il a effectué des résidences d’écritures au Burkina Faso (Récréthéâtrales), en Guinée (Univers des Mots), à Vincennes (Théâtre de l’aquarium avec un soutien du programme Afrique et Caraïbe en créa­tions de l’Institut Frnaçais, à Paris (Tarmac, la scène internationale francophone / Cité international des Arts dans le cadre du programme « visa pour la création » de l’Institut Français), à la Rochelle (Centre Intermondes dans le cadre de la Convention Intitut Français et Ville de la Rochelle) et à Tanger-Maroc (Espace Pandora).
Son texte Sur la pelouse créé aux Récréthéâtrales 2012 par Souleymane Bah a été lauréat 2013 du comité de lecture de la Comédie de l’Est et mis en lecture par les élèves du Conservatoire à rayonnement dramaturgique de Colmar. Son texte Le cadavre dans l’oeil mis en scène par Guy Theunissen en 2014 a été lu au festival d’Avignon 2014 par Denis Lavant, des Francophonies en Limousin 2013, Regards croisés 2013 et mis en onde sur RFI. Son texte La nuit porte caleçon est lauréat du comité de lecture du Tarmac pour la saison 2014-2015. Sa pièce Mirage a obtenu le prix Inédits d’Afrique et Outremer 2015.


Les autres finalistes :


- Adieu Lenz  de Sébastien Brebel ;
- Les Désenfantés de Nathalie M’Dela-Mounier ;
- L’histoire du gros poisson de Robert Coulon ;
- Les pompes de Georges Parrot de Cédric Jaburek ;
- Ogres de Yann Verburgh ;
- La loi de la gravité d’ Olivier Sylvestre ;
- Les filles de Jézabel Coguyec ;
- Obstinato de Bernadette Pourquié.

 

29/05/2015 | 0 commentaire
Article précédent : « Les Remparts de Guérande ouverts jusqu’à la fin des vacances d’automne  »
Article suivant : « Visite-débat sur l'architecture contemporaine »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

 Twitter réseau Média Web
Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter