Guerande Infos

Atelier Oscar présente sa première collection de sportwear chic pour l’homme et la femme de 20 à 40 ans.

Maxime Sion, un jeune créateur, natif de la Presqu’île, vient de sortir sa première collection de vêtements. Il a conçu ses modèles pour mettre la silhouette en valeur, tendance raffinée, chic, glamour… en vente prochainement dans une trentaine de points de vente à La Baule, Nantes et Paris…

Guerande-infos.net a voulu en savoir davantage sur ce jeune créateur qui défie les lois de la crise et s’investit dans un projet qui lui tient à cœur depuis plus d’un an.
Qui êtes-vous, Maxime Sion ?
Tout juste sorti de l’IUT technique commerciale à Saint-Nazaire, j’ai travaillé comme agent commercial dans la fabrication textile. Mon poste consistait à vendre la matière (le tissu), des imprimés, développer l’impression… Ma spécialité c’était le denim, vente de toile et fabrication en Tunisie. À force de voir plein de choses on a envie de s’y mettre. J’ai quitté la société fin novembre 2009 et créé la mienne le 1er janvier 2010.
Pourquoi avez-vous appelé votre marque Atelier Oscar ?
L’idée est basée sur la contradiction, le mot Atelier représente le travail manuel solitaire et Oscar, le côté groupe et chic. Le concept est de garder en toile de fond, l’aspect raffiné, haut de gamme en alliant la perspective du glamour chic. Je suis très attaché à la qualité de la matière et aux variations d’indigo qui n’ont pas encore été vues sur la toile.
De quoi est composée votre première collection ?
On ne peut pas à proprement parler de collection, je n’ai que trente pièces. La gamme pour hommes est composée de jeans et quelques tee-shirts et dans la ligne pour les femmes j’ai bien sûr des jeans auxquels j’ai ajouté des jupes et des shorts. La collection d’hiver qui est déjà en préparation comptera une cinquante de modèles.
Où trouve-t-on vos jeans ?
J’ai une trentaine de points de vente. Dans la région il y a la boutique Urbane à La Baule et La Station à Nantes. Les jeans sont également référencés Au bon marché à Paris. Je devrais être disponible sur la France entière. J’ai été contacté par un distributeur qui dessert la Belgique, l’Allemagne et le Luxembourg. Quoi qu’il en soit, je tiens à privilégier l’exclusivité par ville et développer un véritable partenariat avec les commerçants.
Quelle est la particularité de vos jean’s ?
D’abord la qualité de la toile, toujours du 100 % coton avec beaucoup de fils très fins. Puis le travail de l’indigo, la patine, le côté raffiné, les détails discrets qui font la différence. Je fais partie de cette nouvelle génération qui veut revenir à plus d’authenticité. J’aime les belles choses, les belles matières.
Comment voyez-vous votre avenir de créateur ?
J’envisage d’évoluer dans une société à taille humaine pour que je puisse continuer cette aventure avec autant de plaisir qu’actuellement. Je souhaite garder l’aspect créatif, contrôle de l’image du produit, toujours rester dans l’échange avec ceux qui réalisent, avoir un styliste pour discuter. Mais je souhaite gérer la partie expédition. Ce que j’apprécie dans ce métier, c’est la pluralité des tâches.
Dernière info : l’Atelier Oscar sera présent au salon du prêt-à-porter WHO’S NEXT, du 22 au 25 janvier, Portes de Versailles à Paris.
Atelier Oscar : 02 40 00 69 89 et 06 31 21 64 67

07/12/2010 | 1 commentaire
Article précédent : « Un bio samedi à la campagne »
Article suivant : « Nadia Poilane fait le pari audacieux du commerce créatif et participatif »

Vos commentaires

#1 - Le 08 décembre 2010 à 12h10 par fourneau
felicitations au créateur, les photos sont superbes, on a hate de voir la collection en magasins!!

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter