Guerande Infos

27 arbres condamnés à l’abattage autour des remparts

La délibération est passée lors du dernier conseil municipal : 27 arbres constituant la couronne extérieure des remparts de la cité devront être prochainement abattus. Une décision qui intervient après un diagnostic sur l’ensemble des plantations.

L’opposition s’est émue de cette décision, prise sans concertation préalable en commission, ce que concède l’adjoint en charge des travaux et de la voirie, Yves Lacroix. Une petite maladresse de la majorité, soulignée par Danièle Estay et les écologistes, mais qui ne remettra certainement pas en cause la sentence pour quelques troncs. Lors d’une visite effectuée ce mercredi 21 décembre, Yves Lacroix et Sylvain Michelet se félicitaient qu’aucun arbre ne s'était couché sous les vents de la tempête Joachim.
Un diagnostic sur l’ensemble de la couronne arborée a été ordonné cet été et le rapport a été livré aux services de la Ville cet automne. Il apparaît que 27 arbres nécessitent un traitement radical : l’abattage. Trois raisons viennent argumenter la sentence :
- des problèmes phytosanitaires car certains arbres sont atteints de maladies et une propagation n’est pas inenvisageable ;
- des cavités ont été remarquées dans certains troncs. Les spécialistes estiment que dès lors qu’un arbre perd 33% de sa résistance dynamique, il constitue un danger car fragilisé, il pourrait tomber lors de forts vents ;
- l’aspect naturel que constitue la durée de vie des arbres. Certains vénérables sont visiblement en bout de course.

La Ville poursuit ses efforts pour l’aménagement du pourtour de la cité médiévale. Aujourd’hui, grâce aux liaisons douces, on peut y faire le tour, à pied, sans rencontrer d’obstacles (notamment depuis la suppression du parking de la Porte de Saillé). Les arbres participent à ces aménagements paysagers et au charme de la balade. Les essences sont variées : platanes, érables, peupliers d’Italie, chênes chevelus et chênes rouges.
Pour autant, les arbres abattus ne seront pas forcément replantés, ce qui ne manquera pas de susciter un certain émoi. La mairie se justifie en expliquant que l’objectif n’est pas de remplacer un arbre par un arbre, mais plutôt de créer les meilleurs aménagements paysagers possibles. Des discussions avec l’architecte de bâtiments de France sont d’ores et déjà en cours pour trouver les meilleures solutions.

Auteur : YD | 21/12/2011 | 5 commentaires
Article précédent : « Les nouvelles salles de Kerbiniou ouvertes fin février »
Article suivant : « Les premières réalisations du Plan Global de Développement au budget 2012 »

Vos commentaires

#1 - Le 24 décembre 2011 à 10h41 par Samuel Guillaume, Le Pouliguen
Il ne faut pas oublier que la présence de cavités dans un arbre est aussi un atout incontestable pour la faune: passereaux, rapaces nocturnes et chauves-souris y trouvent refuge et lieu de reproduction.

Biensûr quand il s'agît d'éviter des accidents il est préférable d'abattre, néanmoins c'est un argument bien de trop utilisé et ce sur des arbres parfaitement sains...
#2 - Le 29 décembre 2011 à 15h41 par ZEBULON, GuÉrande
Je pense qu'ils nous ont enfumé avec l'histoire des arbres il y avait certainement une solution pour les conserver comme d'hab les écolos de Guérande sont absents sur la question.
#3 - Le 07 janvier 2012 à 16h26 par Blandine de MAREUIL, 44420 Mesquer
Je m'inquiète quand vous dites que certains arbres ne seront pas replantés. Une des traditions de Guérande est dans son Mail. Plus personne ne sait ce que c'est. Autrefois, un sentier bordé d'arbres entourait les ramparts et les jeunes mariés avaient pour tradition de s'y promener suivi du cortège en sortant de l'église.
B de Mareuil
#4 - Le 07 janvier 2012 à 16h29 par Blandine de MAREUIL, 44420 Mesquer
Ces arbres seront-ils bien replantés pour conserver le joli Mail de Guérande : une promenade entourée d'arbres le long des ramparts où défilent les jeunes mariés suivis de leur cortège en sortant de l'église.
#5 - Le 08 février 2012 à 21h49 par un Guérandais
En espérant que le bois de ces arbres soient bien reciclé,et que cela fasse profité le monde collectif ou associatif???

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter